Le Salon de l’auto de Genève de retour en 2023

27 Avril 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le Salon de l’auto de Genève est assurément l’un des évènements automobiles qui ont le plus souffert de la crise de la Covid-19. En effet, les organisateurs avaient décidé d’annuler l’édition 2020 seulement quelques heures avant l’ouverture officielle des portes en raison de la menace du nouveau virus à l’échelle mondiale. Quelques semaines plus tard seulement et l’état d’urgence était déclaré dans la majorité des pays du monde. Il aura fallu presque deux ans pour qu’on retrouve un ensemble de vie normale, mais on continue certainement à, subir les conséquences de la crise de la Covid-19.

 

Heureusement, il semble qu’un retour à la normale ou presque soit envisageable pour l’industrie des salons de l’automobile dans les prochaines années. Certains évènements ont d’ailleurs déjà eu lieu depuis le début de l’année, ce qui est une bonne nouvelle.

 

Genève est toutefois considéré comme le plus grand évènement en son genre et c’est pourquoi tout le monde est impatient de voir les portes de ce dernier se rouvrir à nouveau.

 

Certains grands salons de l’automobile comme celui de Bejing ont dû être reportés encore une fois cette année, mais les organisateurs du Salon de l’auto de Genève sont très confiants quant à la tenue d’un évènement en 2023. Les autres grands évènements comme le Salon de l’auto de Détroit et celui de New York devraient aussi faire des annonces officielles pour 2023 en espérant que la situation continue de s’améliorer.

 

On monde en pleine évolution

 

Ce qui est ironique dans tout ça, c’est que plusieurs salons de l’automobile avaient commencé à perdre en popularité dans les dernières années et certains évènements avaient même été boudés par de nombreux constructeurs automobiles. Il faut dire que les réseaux sociaux et les nouvelles plateformes permettent aux manufacturiers d’être plus facilement en contact avec leur clientèle. Certaines marques ont d’ailleurs une image tellement forte que la majorité de leur production est déjà prévendue plusieurs mois, voire plusieurs années à l’avant. Alors, pourquoi s’encombrer d’une participation à un salon de l’automobile?

 

Néanmoins, maintenant que la situation est de retour à la « normale », les quelques salons de l’automobile qui ont eux lieu depuis le début de l’année ont connu une popularité monstre. Difficile de dire s’il s’agit d’un effet de popularité dû à la nouveauté ou parce que les gens ont simplement besoin de sortir, mais les salons de l’automobile ont clairement bénéficié de la pause mondiale des deux dernières années. Enfin, peu importe, la raison, je crois que ça nous fait tous du bien d’avoir à nouveau un contact physique avec les choses qui nous entourent. Pour ma part, je peux vous dire que je m’ennuyais des dévoilements et de la découverte physique de nouveaux modèles. Le web, c’est bien, mais il n’y a rien comme le fait de pouvoir mettre les mains dernières volant d’un concept ou d’un nouveau modèle.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER