Les génies de la vitesse

   18 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’an dernier, Olivier Benloulou lançait un défi aux pilotes amateurs qui voulaient se mesurer à ses voitures exotiques. C’est la semaine dernière que nous avons enfin pu observer le résultat de cette demande pour le moins particulière, car c’était la première de la nouvelle série Les génies de la vitesse, une émission produite ici même au Québec pour les Québécois. Chaque épisode nous présenta un pilote (amateur) au volant de son bolide contre Olivier Benloulou au volant de l’une de ses voitures exotiques. Inutile de vous dire que l’épreuve est de taille pour n’importe qui, car les voitures que possède M. Benloulou sont parmi les plus sophistiquées et les plus avancées sur le plan technique. Toutefois je ne vous dévoilerai pas le résultat de cette première course histoire de vous encourager à regarder l’épisode.

Si vous ne savez pas qui est Olivier Benloulou, il s’agit d’un homme d’affaires gatinois qui s’avère aussi être propriétaire de la concession OB Prestige où l’on retrouve des voitures toutes plus exotiques les unes que les autres. Néanmoins, contrairement à bien des collectionneurs, Olivier conduit ses voitures et il fait même régulièrement la course avec ces dernières. Qu’il soit question de circuit, de course d’endurance ou de course d’accélération, il n’y a pas une discipline dans laquelle M. Benloulou ne souhaite pas dominer. Toutefois, ce dernier semble avoir un faible pour les courses d’accélération en ligne droite et c’est d’ailleurs grâce à ses nombreuses Lamborghini lourdement modifié que l’homme d’affaires gatinois s’est fait connaître sur la scène automobile mondiale.

Olivier Benloulou n’en est pas à sa première émission de télévision puisqu’on a pu le suivre dans ses aventures dans la série Rapide et Millionnaire. Toutefois, je crois que l’émission Les génies de la vitesse apportent un côté plus accessible à l’auditoire québécois puisqu’on n’y voit pas que des voitures hors de prix. Les concurrents sont pour la majorité des gens tout ce qu’il y a de plus humbles et qui ont mis tout leur temps et leur argent dans leur bolide, ce qu’on respecte beaucoup. D’ailleurs, je dois dire qu’on a enfin pu voir un côté d’Olivier Benloulou qu’on ne voit pas souvent à la télévision en raison du montage et de l’image que les médias veulent que ce dernier dégage. Dans les faits, M. Benloulou est nettement plus terre à terre et connecté à la réalité qu’on peut le voir dans Rapide et Millionnaire et je suis content que cet aspect plus humain de l’homme d’affaires gatinois ait pu être reflété dans Les génies de la vitesse. Olivier aime toutes les voitures qu’il soit question d’une Bugatti à 5 millions de dollars ou d’une vieille voiture musclée qui a été assemblée avec un budget très limité. Avant même d’être célèbre et millionnaire, Olivier est un vrai passionné d’automobile et ça se voit.

Marie-Lyne Joncas

Plusieurs ont fortement critiqué la décision de la production d’opter pour Marie-Lyne Joncas comme animatrice pour l’émission Les génies de la vitesse alors qu’il y a bon nombre d’humoriste et d’animateurs qui s’y connaissent autrement en voiture. Je dois vous avouer que j’écris aussi surpris par cette nouvelle. Néanmoins, après avoir regardé le premier épisode, je comprends mieux pourquoi cette dernière s’intègre bien à l’émission. Disons simplement qu’elle apporte un côté plus accessible pour ceux et celles qui ne sont pas forcément des adeptes d’automobiles, mais qui veulent comprendre comme le tout fonctionne.

La course automobile encore populaire

Bien que plusieurs circuits aient fermé leurs portes au Québec dans les dernières années, la passion est encore bien présente pour les adeptes d’automobiles du Québec comme nous avons également pu le voir dans un article que nous avons produit sur le tuning la semaine dernière. Bref, le projet d’Olivier Benloulou a permis de bien illustrer le tout. D’ailleurs, effectuons un petit retour en arrière pour revoir la publication faite par l’homme d’affaires en 2019 sur sa page Facebook.

«Quelques-uns d’entre vous sont déjà au courant de mon idée, car j’ai partagé mon projet avec certains. 
Alors voilà:

Vous pensez avoir une voiture rapide? 
Vous triper bagnole?

Vous avez une auto modifiée?
Vous carburez à l’adrénaline?

Je songe à lancer un défi au public. 
Parmi les applications reçues, 16 concurrents seront choisis afin de courser contre 8 de mes voitures exotiques et hyper car.

Qu’en pensez-vous ? 
On se lance le défi ?»

 

Pour connaître le résultat de ces défis, vous pouvez regarder l’émission Les génies de la vitesse sur Z à tous les lundis soir.

 

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER