Les shows de boucane : pourquoi on aime ça?

   16 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si, comme moi, vous êtes passionné par l’automobile et que vous adorez l’odeur du caoutchouc fraîchement brûlé, la fumée blanche et le vrombissement des moteurs, vous avez probablement assisté à des dizaines voir même des centaines de « show de boucanes ». Néanmoins, vous êtes vous déjà posé la question à savoir ce qui vous plait temps dans cette activité que certains qualifient d’outrage et même de crime?

Je crois que nous sommes tous d’accord sur le fait que la rue est loin d’être le meilleur endroit pour effectuer cette pratique. Néanmoins, dans un environnement contrôlé comme sur une piste de course ou dans une exposition d’automobile, c’est une activité qui amuse tout le monde, les grands comme les petits.

Un côté magique

À moins que vous travailliez sur une piste de course, il est fort probable que vous assistiez à moins d’un show de boucane par année et encore. Ainsi, lorsque l’occasion se présente, c’est tout un événement et on peut presque dire que ça a un côté magique, comme des feux d’artifice. D’ailleurs, ce qui était autrefois une activité illégale que les jeunes pratiquaient pour se démarquer est aujourd’hui une discipline savamment étudiée. Certains fabricants de pneus proposent des gommes spécialement conçues pour créer plus de fumée qu’un pneu normal et dans certains cas, de la fumée colorée. Il y a également une tendance populaire depuis quelques années à utiliser cette technologie pour le dévoilement du sexe d’un futur bébé. Ainsi, si vous voyez un nuage rose ou bleu se déplacer dans le ciel, vous savez désormais de quoi il s’agit.

En 2015, 103 adeptes de cette pratique se sont réunis en Australie pour battre un record du monde, soit celui du plus gros show de boucane, exploit qui a d’ailleurs figuré dans le livre des Records Guinness. Le recodé précédent datait de 26 ans au paravent, mais croyez-le ou non, il n’aura pas fallu attendre bien longtemps avant que ce record soit battu à nouveau puisque c’est arrivé à plusieurs reprises par la suite, mais l’actuel record est détenu par un groupe de passionné de Denver dans le Colorado aux États-Unis. Ce sont près de 170 voitures qui ont brûlé de la gomme en tandem pour réaliser cet exploit qui est d’ailleurs assez impressionnant lorsqu’on regarde le tout en vidéo.

Une utilité?

Bien que la majorité des gens le font pour le plaisir et le spectacle, le show de boucane dans sa définition large a une raison d’être bien précis. En effet, avant une course d’accélération, les pilotes vont utiliser cette technique pour faire chauffer leurs pneus, ce qui permet une meilleure adhérence au décollage et c’est aussi simple que cela. Donc, qu’il soit question d’exprimer sa joie ou son mécontentement, d’épater la galerie, de dévoiler le sexe d’un bébé ou de se préparer à une grande course, on peut dire que le show de boucane fait partie de notre vie en temps que passionné d’automobile.

Une science

Savoir effectuer un show de boucane n’est pas donné à tout le monde et dans certains cas, c’est même véritablement un art. En effet, il faut connaître les bases du fonctionnement d’une automobile pour comprendre comment réussir un show de boucane. L’idée, c’est simplement de bloquer assez les roues avant pour que les roues arrière continuent à tourner elle. J’espère ne pas avoir à vous mentionner qu’il faut un véhicule à propulsion dans la meilleure des situations. Fait étonnant, lorsque vous effectuez un show de boucane, les pneus peuvent atteindre une température de près de 400 degrés Celsius.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER