Lincoln Aviator : une version EV pour 2024

23 Août 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Lincoln est sur le point de nous présenter son premier véhicule électrique et on peut dire qu’il était temps puisque le constructeur américain nous avait promis un modèle 100% électrique d’ici 2025.

 

Il semble que le premier véhicule de la marque à bénéficier d’une électrification complète sera le VUS Aviator, ce qui est assurément une bonne nouvelle pour le Ford Explorer avec lequel il partage sa plateforme. Bref, on sait maintenant à quoi s’attendre avec la nouvelle génération des deux modèles qui feront bientôt leur entrée sur le marché.

 

4 nouveaux modèles d’ici 2026

 

Le Lincoln Aviator sera le premier, mais certainement pas le dernier à recevoir une mécanique entièrement électrique. En effet, le constructeur américain a pour objectif d’offrir 4 modèles 100% électriques d’ici 2026. On peut donc s’attendre à de nombreux dévoilements entre 2024 et 2026.

 

Ironiquement, la gamme actuelle du constructeur américain est justement composée de 4 modèles à savoir l’Aviator, le Navigator, le Corsair et le Nautilus. Toutefois, on ne sait pas encore si ce dernier sera renouvelé ou non dans les prochaines années ce qui veut dire qu’il y aura peut-être de la place pour un nouveau modèle à part entière au sein de la gamme Lincoln. Qui sait, peut-être que le constructeur américain va utiliser une autre plateforme déjà présente chez Ford. Entre vous et moi, je ne serais pas contre l’idée d’une version Lincoln du VUS Mach-E ou encore d’un modèle aux compétences tout-terrain accrues basé sur le Bronco. Enfin, si je travaillais pour la division de création de nouveaux modèles de la marque, c’est exactement la direction que je prendrais.

 

Des attentes élevées

 

Lincoln a pris du retard par rapport à la compétition puisque la grande majorité des constructeurs automobiles de prestige proposent déjà un ou plusieurs modèles 100% électriques. Il faut savoir que Lincoln avait une entente avec le constructeur émergent Rivian à la base, mais cette dernière a fini par être rompue durant la phase la plus intense de la crise de la Covid-19. De plus, il ne faut pas oublier que la pénurie de main-d’œuvre ainsi que la pénurie de puces électroniques sont des éléments qui ont considérablement freiné le développement de nouveaux modèles dans l’industrie de l’automobile.

 

Maintenant que le processus est entamé et que le Lincoln Aviator électrique est annoncé, je crois que le constructeur américain va entrer dans une nouvelle phase qui risque d’être très intéressante pour les acheteurs.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Lincoln