Mahindra Roxor 2022 : un nouveau visage

22 Novembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’arrivée sur le marché nord-américain du Mahindra Roxor il y a quelques années a beaucoup fait jasé et avec raison. Même si le petit VUS tout-terrain n’est même pas homologué pour la route, sa grande ressemblance avec le Jeep Wrangler a dérangé les hauts dirigeants chez le constructeur américain ce qui a mené à une poursuite de la part de FCA à l’endroit de Mahindra à l’époque.  Pour vous faire une histoire courte, Mahindra a déjà produit des Willys pour Jeep dans les années 1940 avec la permission de Jeep bien entendu. Or, le Roxor n’a rien d’un véhicule militaire et ce que Jeep reprochait à Mahindra, c’est de tirer avantage de la popularité de son VUS pour vendre plus de Roxor sans lui verser un sou. Bien entendu, Jeep a fini par obtenir gain de cause ce qui a forcé Mahindra a revoir le concept de la calandre du Roxor et voilà que ce dernier nous arrive en 2022, fraîchement renouvelé et avec une nouvelle allure qui lui va plutôt bien on doit le dire.

 

Ainsi, la première chose qu’on remarque sur le Mahindra Roxor 2022, c’est l’absence d’une calandre Jeep et cette dernière a été remplacée par une calandre beaucoup plus conventionnelle et certainement plus proche de celles qu’on retrouve sur des véhicules de plein air que celles qu’on retrouve sur des véhicules de production. Au final, ce n’est certainement pas une mauvaise chose puisque le Mahindra Roxor n’est justement pas un véhicule de production homologué pour la route même si ses adeptes aimaient qu’il le devienne.

 

Pas de nouveautés majeures

 

Puisque le modèle a débarqué sur le marché en 2018, ce n’est pas surprenant qu’il ne bénéficie d’aucune amélioration majeure pour 2022 et pour être franc, je crois que les ingénieurs de la marque voulaient surtout mettre tous leurs efforts du côté de la calandre et avec raison. Toutefois, le véhicule tout-terrain du constructeur indien n’en demeure pas moins intéressant et compétent pour autant.

 

Il faut savoir que ce dernier est propulsé par un moteur diésel de 2.5 litres qui affiche une puissance de 62 chevaux et 144 livres-pied de couple. Ces données peuvent sembler modestes si on les compare à celles de la majorité des véhicules routiers, mais il ne faut pas oublier que le Roxor ne pèse pratiquement rien. De plus, il peut atteindre une vitesse de pointe de 88 kilomètres par heure tout en remorquant une charge de 3 500 livres, ce qui est très impressionnant pour un véhicule de cette taille.

 

Le Mahindra Roxor reste une alternative plutôt intéresse aux autres VTT et côte à côte puisqu’il est équipé d’un rouage intégral de série et qu’il a droit à des ressorts à lames aux 4 roues. Sa conception relève pratiquement du grade militaire et c’est un véhicule très robuste.

 

Là où vous risquez de sourciller par contre, c’est au niveau du prix puisque le Roxor est loin de convenir à tous les budgets. Certes, son prix de base ne s’élève qu’à 18 899 $ US, mais vous pouvez rapidement faire grimper son prix au-delà des 45 000 $ US sans trop de difficulté.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER