Maserati Grecale : son dévoilement reporté au printemps 2022

25 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que les dernières années ont été plutôt productives du côté de chez Maserati avec de nouveaux modèles tous plus intéressants les uns que les autres et ce n’est que le début. Plus récemment, le constructeur italien nous a présenté une toute nouvelle sportive à moteur central arrière doté d’un V6, ce qu’on n’aurait jamais cru voir dans une voiture exotique italienne de ce créneau. Pourtant, c’est bien ce que Maserati nous propose et c’est un concept qu’on retrouve même chez Ferrari maintenant, ce qui prouve que Maserati a pris la bonne direction dès le début.

 

Le constructeur italien se prépare à passer à l’étape suivante avec son tout nouveau véhicule, le Grecale. Toutefois, nous allons devoir faire preuve de patience pour quelque temps encore puisque le constructeur italien a indiqué que le Grecale ne sera dévoilé qu’au printemps 2022 finalement. C’est logique lorsqu’on prend le temps d’y penser et c’est peut-être ce qui va propulser le modèle lors de son lancement puisque la saison des grands salons de l’automobile s’annonce particulièrement intéressante.

 

Pour en revenir au principal intéressé du jour, à la base, le Maserati Grecale devait être dévoilé le 16 novembre prochain à Milan en Italie. Toutefois, il semble que le constructeur italien ait été victime de la pénurie de semi-conducteurs lui aussi. Enfin, c’est l’une des raisons qui a été évoquée dans le communiqué sur le sujet.

 

Le Grecale

 

Enfin, c’est dommage, mais ça nous donne encore plus hâte de voir de quoi aura l’air le produit fini et c’est l’occasion idéale pour en discuter peut-être une fois de plus avant son grand dévoilement. Il faut savoir que le Grecale serait le second VUS de la marque et ce dernier viendra s’installer tout juste en dessous du Levante dans la gamme du constructeur italien. D’ailleurs, ce n’est pas le fruit du hasard s’il offre un tel format puisque le Grecale sera construit à partir de la même plateforme que l’Alfa Romeo Stelvio. Il évoluera donc dans l’une des catégories les plus compétitives sur le marché actuel, mais souhaitons qu’il réussisse à se démarquer.

 

Bien entendu, aucune information sur le plan mécanique n’a été dévoilée au sujet du Grecale, mais le fait que ce dernier partage sa plateforme avec l’Alfa Romeo Stelvio et la berline Giulia nous en dit long. Il est donc fort probable que le petit VUS du constructeur italien hérite des mêmes options mécaniques que ses compères. Ainsi, d’entrée de jeu, il pourrait être propulsé par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 280 chevaux et 306 livres-pied de couple. Par la suite, on espère qu’il aura droit à la mécanique qu’on retrouve dans la version Quadrifoglio du Stelvio à savoir un moteur V6 biturbo de 2.9 litres qui affiche une puissance 505 chevaux et 403 livres-pied de couple. Toutefois, comme il s’agit d’un modèle Maserati, on pourrait s’attendre à ce que ces mêmes mécaniques aient une puissance revue à la hausse.

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER