Maserati : un VUS plus petit

   09 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Même si Ferrari est aujourd’hui reconnue comme étant la marque de voiture italienne par excellence, il fut une époque où c’était Maserati qui dominait à tous les niveaux, mais disons simplement que le blason de la marque s’est beaucoup terni avec les années et malheureusement, les choses n’ont pas été particulièrement faciles pour le constructeur dans les dernières années. On peut dire que depuis que Ferrari et Maserati font partie du même groupe, ce dernier a toujours évolué dans l’ombre de la marque au cheval cabré en proposant des voitures inspirante, mais clairement en retard sur la compétition. Bien sûr, Maserati a frappé un bon coup avec le lancement de la Ghibli puisque cette dernière n’a pas de version équivalente chez Ferrari. Ensuite, le Levante a fait son entrée sur le marché, mais le problème avec ce dernier, c’est qu’il est hors de prix pour la classe moyenne et maintenant que Ferrari a coupé les ponts avec Maserati, la marque doit trouver de nouvelles avenues pour ne pas perdre sa réputation.

Tout ça m’amène à vous parler de la toute dernière nouvelle en ce qui concerne le constructeur italien, à savoir le dévoilement potentiel d’un nouveau VUS de petite taille et comprenez-moi bien lorsque je dis petite taille je ne parle pas d’un véhicule sous-compacte. En fait, tout porte à croire que Maserati aurait décidé d’emprunter la plateforme de l’Alfa Romeo Stelvio pour y construire son nouveau petit VUS, ce qui serait assurément une bonne chose puisque la catégorie est en pleine explosion de popularité depuis quelques années et il y a certainement des parts de marchés importantes à gagner. D’ailleurs, plusieurs photos de ce qui semble être un Alfa Romeo Stelvio légèrement revampé à la sauce Maserati en habit de camouflage ont été prises dans les dernières semaines, ce qui vient en quelque sorte confirmer le tout.

Des mécaniques triées sur le volet

L’Alfa Romeo Stelvio est loin d’être un véhicule parfait, mais ce dernier se distingue de la masse à plusieurs niveaux, notamment sur le plan mécanique. En fait, j’irais même jusqu’à dire qu’il propose de loin les meilleures mécaniques de sa catégorie et c’est la raison pour laquelle je crois qu’un petit VUS Maserati qui s’en inspire aurait du succès, car il aurait le caractère nécessaire pour plaire sur le plan mécanique. Dans sa version régulière, l’Alfa Romeo Stelvio est propulsé par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui affiche une puissance de 280 chevaux et 306 livres-pied de couple, ce qui en fait l’une des motorisations les plus puissantes en son genre pour un modèle régulier. Toutefois, si vous êtes à la recherche d’un véhicule plus performant, le Stelvio est aussi disponible en version Quadrifoglio et cette dernière est propulsée par un moteur V6 turbocompressé de 2.9 litres qui développe une puissance hallucinante de 505 chevaux et 443 livres-pied de couple, de quoi rivaliser avec les versions AMG, M et RS de n’importe quel de ses compétiteurs pour ne pas nommer de nom. Bref, vous aurez compris le grain d’humour ici, mais il reste que ces mécaniques feraient honneur à Maserati sous le capot d’un petit VUS. Il ne serait également pas à exclure que ce dernier propose aussi la même mécanique que la Maserati Ghibli, soit un V6 de 3.0 litres développant 424 chevaux et 428 livres-pied de couple.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Maserati