Mazda CX-30 : un moteur turbo ajouté !

   22 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Mazda a décidément le vent dans les voiles à l’heure actuelle et alors qu’on croyait que le CX-30 ne pouvait pas être amélioré, le constructeur japonais ajoute un moteur turbocompressé à la gamme de son petit VUS. Le Mazda CX-30 est particulièrement populaire et l’ascension de cette dernière ne semble pas près de diminuer surtout avec une nouvelle comme celle qu’on apprend aujourd’hui.

Sans surprise, le moulin que Mazda a décidé d’implanter sous le capot du CX-30 2021, c’est son moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.5 litres, une mécanique qu’on retrouve déjà dans la gamme du CX-9, du CX-5 et de la Mazda6. Toutefois, il y a fort à parier que les 227 chevaux et 310 livres-pied de couple que développe ce moulin auront un impact nettement plus intéressant dans un petit véhicule comme le CX-30 que le CX-9 qui est beaucoup plus grand et plus lourd.

Là où Mazda gagne de très gros points, c’est qu’il n’existe actuellement aucune mécanique comparable chez ses compétiteurs les plus proches. En fait, les versions équipées de ce nouveau moteur dans le CX-30 se compareront directement à des modèles comme l’Audi Q3, le Mercedes-Benz GLA et le BMW X1/X2. Sachant que le Mazda CX-30 bénéficie déjà d’une conduite particulièrement dynamique et d’une finition plutôt raffinée, je crois que les petits VUS de luxe auront de quoi s’inquiéter.

Une gamme impressionnante

À l’heure actuelle, le Mazda CX-30 propose déjà 2 options sur le plan mécanique à commencer par un petit moteur de 4 cylindres de 2.0 litres développant 155 chevaux. Ensuite, on vous propose un moteur de 2.5 litres qui n’est pas turbocompressé et dont la puissance atteint tout de même 186 chevaux. Ces mécaniques rendent déjà le CX-30 particulièrement plaisant à conduire alors inutile de vous dire que j’ai très hâte de mettre le mains derrière le volant du petit VUS du constructeur japonais lorsqu’il sera équipé de son nouveau moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.5 litres de 227 chevaux et 310 livres-pied de couple. D’ailleurs, fait étonnant, si vous utilisez du carburant dont l’indice d’octane est de 93, la puissance passe à 250 chevaux et 320 livres-pied de couple, ce qui est encore plus impressionnant. De plus, il ne faut pas oublier que cette motorisation sera combinée avec le rouage intégral i-Activ de série. Bref, Mazda n’a pas encore dévoilé les performances du CX-30 2.5 turbo, mais ces dernières risquent d’être assez impressionnantes. On s’attend même à ce que le petit VUS du constructeur japonais soit plus rapide que bien des voitures sportives pour abattre le 0-100.

La nouvelle Mazdaspeed3

Lorsqu’on y pense bien, avec ce nouveau moteur turbocompressé et tout le tralala, le Mazda CX-30 2021 a toutes les allures d’une version moderne de la Mazdaspeed3 et même si l’appellation ne risque pas de l’accompagner, il faut voir la chose ainsi à mon avis. Dans les faits, le Mazda CX-30 n’aurait pas vraiment besoin d’être là puisqu’il y a déjà le CX-3 et le CX-5. Néanmoins, on comprend que les VUS sont de plus en plus populaires et qu’il faut, d’une manière ou d’une autre élargit les opportunités dans le segment et dans ce sens, la présence du CX-30 est tout à fait justifiable. Or, ce qui rend ce dernier encore plus exceptionnel à mon avis, c’est le fait que Mazda ne s’est pas uniquement contenté de combler un vide. Le constructeur japonais en a profité pour concevoir le meilleur véhicule qui soit dans cette catégorie et aujourd’hui, ce dernier bénéficie encore d’amélioration.

Bien qu’aucune date de sortie sur le marché n’ait été confirmée pour le moment, on s’attend à ce que la version turbocompressée du Mazda CX-30 débarque dans les concessionnaires dès l’été 2021. Son prix sera d’ailleurs annoncé plus tard lui aussi, peu avant son arrivée sur le marché selon toute logique.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Mazda