Mazda CX-5 2022 : des améliorations subtiles

01 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Le CX-5 est de loin le véhicule le plus populaire chez Mazda et avec raison. Il est élégant, plaisant à conduire et bourré de technologie. Sans compter qu’il reste parmi les véhicules les plus abordables de son segment. Même si ce dernier aurait pu s’en passer, le constructeur japonais a décidé d’apporter plusieurs améliorations à son VUS pour 2022.

 

Au niveau de design, les nouveautés sont subtiles, mais présente à commencer par une calandre etr une prise d’air légèrement différente ce qui lui confère un caractère mieux défini. Pour le reste, le constructeur japonais a apporté quelques retouches aux phares et aux feux. Sinon, le modèle signature voit ses contours d’ailes de couleur noire remplacée par des contours d’ailes de couleurs carrosserie et il en va de même pour les garnitures de bas de caisse.

 

En ce qui concerne son habitacle, le Mazda CX-5 2022 a simplement droit à de nouvelles couleurs et des matériaux différents. Son design reste le même ce qui est loin d’être une mauvaise chose puisque ce dernier offre déjà l’un des plus beaux habitacles actuellement disponibles sur le marché. En fait, la seule critique que je puisse apporter ici, mais il s’agit davantage d’un caprice personnel, c’est la position de l’écran du système d’infodivertissement qui le rend sensible à la lumière et aux reflets.  

 

Des améliorations techniques

 

Le Mazda CX-5 a toujours été réputé pour sa conduite dynamique et précise, ce qui n’est pas près de changer. Pour 2022, le VUS du constructeur japonais bénéficie d’une reprogrammation pour la transmission et son rouage intégral. Cette dernière devrait permettre d’intégrer de nouveaux modes de conduites, mais Mazda n’a lancé que très peu d’information à ce sujet. Il faudra donc qu’on prenne notre mal en patience avant d’en savoir davantage ce niveau, mais je ne crois pas qu’il soit question d’un argument de vente qui puisse faire balancer une décision d’un côté ou de l’autre.

 

Finalement, pour ce qui est des motorisations, il n’y a aucun changement au programme ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose puisque les mécaniques actuelles font amplement le travail. De série, le VUS du constructeur japonais nous propose un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres qui affiche une puissance de 187 chevaux et 186 livres-pied de couple. Ce dernier est jumelé à une boîte automatique à 6 rapports et un rouage à traction. Un rouage intégral est aussi disponible en option. La seconde motorisation que nous propose le VUS du constructeur japonais est un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.5 litres qui affiche une puissance de 250 chevaux et 320 livres-pied de couple, ce qui est franchement impressionnant.

 

Le Mazda CX-5 2022 devrait faire son entrée en concession dans les prochaines semaines et sa fourchette de prix nous sera dévoilé d’ici là. Toutefois, on doute fortement qu’il y ait de gros changements à ce niveau puisque le VUS du constructeur japonais n’a bénéficié d’aucune amélioration majeure pour 2022.

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Mazda