Mazda CX-5 2022 : un moteur de 6 cylindres

   11 Décembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Ce n’est pas la première fois que Mazda fait mention d’un moteur de 6 cylindres dans ses projets futurs puisque le constructeur japonais annonce le tout depuis 2019. Néanmoins, il semble que cette fois soit la bonne et avec raison puisque le CX-5 arrive en fin de production en 2021 et plutôt que d’offrir une nouvelle génération, tout porte à croire que ce dernier sera tout simplement remplacé par un véhicule nommé le CX-50.

Le concept du CX-50 est très différent de celui du CX-5 en revanche puisqu’il est question d’un rouage à propulsion arrière et de nombreuses caractéristiques de performance. C’est pourquoi je crois que le CX-50 ne remplacera pas le CX-5, mais bien qu’il va évoluer à ses côtés un peu comme c’est le cas avec le CX-3 et le CX-30. Bref, maintenant que nous avons mis les choses au clair à ce niveau, parlons du fameux moteur de 6 cylindres, ce qui semble totalement sortir du réel pour une entreprise comme Mazda qui mise d’abord et avant tout sur la simplicité et l’efficacité.

6 cylindres

Inutile de dire qu’on en sait très peu sur ce, ou plutôt ces moteurs pour le moment. En effet, selon toute vraisemblance, Mazda travaillerait non pas sur un seul, mais bien sur 2 moteurs de 6 cylindres. Toutefois, dans l’un des cas, il s’agit d’un moteur diésel et on peut se douter que cette dernière mécanique ne se montrera pas le bout du nez en Amérique du Nord. En revanche, il est aussi question d’un moteur de 6 cylindres à essence et voici ce qu’on peut supposer à son sujet.

Cette mécanique pourrait servir à accompagner des versions de performances dans la gamme Mazda et on a de bonnes raisons de croire que le CX-5 et probablement la berline Mazda6 seront les premiers véhicules à en bénéficier. À titre d’exemple, il pourrait s’agir de versions de performance un peu comme celles qu’on retrouve chez Ford avec le badge ST. On peut donc s’attendre à une puissance variant entre 300 et 400 chevaux pour se moteur de 6 cylindres.

À l’heure actuelle, le Mazda CX-5 propose 2 motorisations à commencer par un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres qui développe 187 chevaux et 186 livres-pied de couple. Vient ensuite la version turbocompressée de cette même mécanique, ce qui fait passer la puissance à plus de 250 chevaux et 320 livres-pied de couple.

Une bonne stratégie

Comme vous le savez probablement, les véhicules utilitaires sport ont la cote dernièrement et la performance n’est pas une caractéristique qui est unique aux voitures sportives. Ainsi, de nombreux constructeurs automobiles ont déjà démontré que des versions sportives de leur VUS peuvent non seulement être viable, mais aussi très populaire. Il n’y a qu’à penser à Porsche qui fonde son succès sur ce principe. Ainsi, je n’ai pas de mal à croire qu’un Mazda CX-5 doté d’un moteur de 6 cylindres de plus de 350 chevaux trouve sa place sur un marché qui est en pleine croissance. D’ailleurs, c’est une tendance qui semble devenir de plus en plus populaire. Ne soyez pas surpris si la majorité des VUS sur le marché sont offerts en déclinaison de performance d’ici les 2 ou 3 prochaines années. C’est ce qui prouve que les constructeurs automobiles savent encore faire preuve de créativité et d’émotion lorsque vient le temps de concevoir une nouvelle mécanique.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Mazda