Mercedes-AMG : fini les V12

   19 Octobre 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Mercedes-Benz est l'un des rares constructeurs qui proposent encore aujourd'hui des motorisations à 12 cylindres, mais ça sera bientôt chose du passé puisque selon certaines rumeurs qui circulent sur la toile à l'heure actuelle, la division sportive de la marque serait à même d'abandonner le V12 au profit d'un moteur V8 turbocompressé qui serait tout aussi puissant et encore plus efficace.

Le Classe S et le Classe G sont parmi les quelques véhicules qui proposent encore un moteur V12 chez Mercedes-AMG. Ce V12 de 6.0 litres affiche d'ailleurs une puissance de 621 chevaux et 737 livres-pied de couple. C'est le genre de puissance qu'on retrouve maintenant avec des V8 et même des V6 chez les supercars. Néanmoins, il faut comprendre que ce moteur V12 n'était pas destiné qu'à la performance. En fait, il est plutôt très apprécié pour le grand confort de roulement qu'il confère aux voitures qu'il équipe. Disons que ce moteur utilise un faible pourcentage de sa pleine capacité et c'est très agréable lorsqu'on conduit. Ça donne une sensation de confort comme on en retrouve nulle part ailleurs.

Mis à part l'élaboration de nouveaux V8 plus puissant, l'option la plus logique serait d'offrir une motorisation hybride, ce qui serait d'ailleurs comparable à la manière dont le V12 de Mercedes-AMG délivre sa puissance, car les moteurs électriques ont un couple très élevé. Ainsi, des motorisations à 8 ou même 6 cylindres accompagnés de 1 ou plusieurs moteurs électriques feraient amplement le travail. En fait, ça serait encore mieux puisque le constructeur allemand pourrait presque entièrement programmer la puissance d'un mode de conduite à l'autre. C'est ce qui est merveilleux avec les technologies électriques.

Et Pagani dans tout ça

La majorité des gens l'ignorent, mais c'est grâce à Mercedes-Benz que Pagani a des moteurs pour ses voitures. En effet, la nouvelle Hyuara est propulsée par un moteur V12 AMG de 6.0 litres. La rumeur veut que Mercedes-AMG cesse complètement de produire ce moteur, ce qui veut dire que Pagani devra se trouver un nouveau fournisseur ou peut-être même bâtir ses propres mécaniques désormais.

Même si rien n'est encore confirmé pour le moment, tout porte à croire que le moteur V12 disparaîtra de l'automobile grand public d'ici quelques années et Mercedes-AMG est le prochain sur la liste. Néanmoins, la vraie question dans tout ça, c'est de savoir si c'est véritablement une mauvaise chose. En fait, je crois que comme bien des gens, je crois que l'avenir électrique de Mercedes-AMG ne pourra apporter que du bon.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

MG MGB
1975

6999 $
128787 Km