Mercedes-Benz : 1 an d’attente ou plus maintenant

05 Octobre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’époque où on pouvait se rendre dans un concessionnaire local pour acheter un véhicule sur le lot et prendre possession de ce dernier le lendemain est maintenant révolu. Toutefois, comme toujours vous pouvez commander votre prochain véhicule neuf avec les options qui vous intéresse si vous ne trouvez pas ce qui vous plait des le maigre inventaire des concessionnaires. Le seul hic, c’est qu’il n’est plus question de semaines, mais bien de mois en ce qui concerne l’attente, ce qui est en partie causé par le manque de puces électroniques. Dans certains cas, on parle même d’années comme c’est le cas chez Mercedes-Benz.

 

Comme constaté par le magazine Reuteurs, les clients et les futurs clients qui désirent commander un véhicule directement de l’usine devront prendre leur mal en patience maintenant puisque l’attente moyenne s’élève à une année. Bien entendu, le constructeur allemand met en cause le problème de pénurie de puces électriques.

 

Si le modèle qui vous intéresse est équipé d’un moteur V8, j’ai une mauvaise nouvelle de plus pour vous puisqu’il n’y aura aucune production en 2022, ce qui veut dire que votre temps d’attente sera encore plus long. Encore une fois, ce sont les puces électriques qui sont en cause ici.

 

Un marché d’occasion à la hausse

 

La valeur de certains modèle a déjà commencé à exploser sur le marché des véhicules d’occasions, surtout les véhicules équipés de V8. Pour vous donner un exemple concret, le Classe G dans sa configuration G 63 AMG affiche un prix de base de 211 900$ pour 2021 et vous pouvez faire grimper le tout jusqu’à près de 250 000$ avec les options. Or, il se trouve qu’un modèle d’occasion de nouvelle génération peut se vendre jusqu’à 290 000$. Ça n’a aucun sens, mais c’est pourtant la réalité et le Classe G 63 AMG risque de surpasser la barre des 300 000$ en 2022 sur le marché des véhicules d’occasions. C’est un phénomène qui devrait d’ailleurs toucher tous les modèles AMG dotés d’un V8, et ce, autant dans la Classe C que l’AMG GT.

 

Les voitures et les VUS de Mercedes-Benz sont de plus en plus populaires et la crise mondiale actuelle n’aide clairement pas à la situation puisqu’il y a de moins en moins d’offres et de plus en plus de demandes. Ça risque donc d’être plus difficile que jamais de mettre la main sur un exemplaire neuf et ne vous voyez pas offensé sur le constructeur allemand devient plus sélectif dans sa clientèle puisqu’il y a des lois qui empêches les concessionnaires de vendre un véhicule neuf au-dessus du PDSF. Ainsi, pour éviter que les gens de s’intéresse à la marque que pour la valeur de revente immédiate, Mercedes-Benz peut s’assurer que vous soyez un véritable adepte avant tout. Ça fonctionne déjà de la sorte pour la Classe G 63 AMG et on peut s’attendre à ce que cette pratique s’étende au reste de la gamme du constructeur allemand vu la situation actuelle.

 

Enfin, pour l’instant, il ne semble pas y avoir de solution à court terme et selon Mercedes-Benz, la pénurie de puces électriques va durer jusqu’en 2023 au mieux, ce qui veut dire que la situation n’est pas près de s’améliorer pour les acheteurs potentiels.

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz