Mercedes-Benz 300 SLR : un nouveau record à 143 millions $

04 Juin 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Mercedes-Benz 300 SLR est désormais la voiture la plus dispendieuse du monde suite à une récente vente aux enchères où celui qui a brandi sa pancarte pour 143 millions de dollars a finalement eu le dernier mot. D’ailleurs, c’est de dollars américains dont on parle ici, car si on fait la conversion avec le taux de change actuel, on parle plutôt de 180 millions en dollars canadiens. C’est une somme colossale, j’en conviens et certains diront qu’une voiture ne devrait jamais valoir autant d’argent, mais tant qu’il y aura des passionnés fortunés et des voitures rares, ce genre de transaction ne va que continuer.

 

Jusqu’à tout récemment, la voiture la plus dispendieuse du monde, c’était la Ferrari 250 GTO et avec raison. Il faut dire qu’il n’en existe que 36 exemplaires qui ont été produits entre 1962 et 1964. En mai 2018, l’un de ces 36 exemplaires aurait justement trouvé preneur pour la coquette somme de 80 millions de dollars américains.

 

De 80 à 143 millions $

 

Je crois que c’est la question que tout le monde se pose puisque la Mercedes-Benz 300 SLR n’a pas seulement détrôné la Ferrari 250 GTO par quelques millions, mais bien avec une avance de 63 millions de dollars américains, ce qui représente pratiquement le double. À quel point cette voiture est si spéciale qu’elle a pu surpasser le 250 GTO qui demeurait la voiture la plus dispendieuse du monde depuis de nombreuses années?

 

D’abord, il ne faut surtout pas confondre la 300 SLR avec une SL régulière qui est déjà une voiture très spéciale, mais avec une production de plus de 3 200 unités, nous sommes loin d’une voiture aussi rare que la 300 SLR. Cette dernière n’a été produite qu’à seulement 9 exemplaires et de ces 9 voitures, seulement deux ont été converties en 300 SLR/SL hybrides. Comme vous vous en doutez probablement, c’est l’une de ces deux voitures qui a justement trouvé preneur pour 143 millions de dollars.

 

Une question d’offre et de demande

 

Les riches étant de plus en plus riches et les voitures rares étant de plus en plus rares, je ne serais pas surpris que bon nombre de bolides comme la 300 SLR franchissent le cap du 100 millions de dollars dans les prochaines années. Il faut dire que les collectionneurs deviennent particulièrement émotionnels lorsqu’un modèle rare refait surface. On ne parle pas de voiture qui se retrouve dans les ventes aux enchères tous les jours. Dans certains cas, ces voitures n’ont peut-être jamais été mises en vente depuis lors sortie d’usine. Dans le meilleur des cas, elles ont changé de propriétaire il y a 20, 30 ou même 40 ans. On peut donc dire que parfois, il s’agit de l’achat d’une vie et c’est pourquoi les riches collectionneurs ne semblent pas avoir de limite lorsque vient le temps d’acquérir ce genre de voiture.

 

 

Jean-Sébastien Poudrer