Mercedes-Benz AMG GT Black Series 2021 : boucler la boucle

   18 Août 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Mercedes-Benz AMG GT est débarqué sur le marché en 2014 succédant ainsi à la légendaire SLS AMG, une voiture qu’on pensait pourtant irremplaçable. Bref, après 6 ans, de multiples évolutions et de nombreux trophées à son actif, l’AMG GT s’est avéré être l’une des meilleures voitures jamais produites par la marque à ce jour. Contrairement à la SLS, l’AMT GT n’est pas un hommage à un modèle du passé. Elle a simplement été conçue pour être la meilleure dans son domaine et laissez-moi vous dire que c’est tout un bolide.

L’AMG GT est une voiture sportive qu’on peut qualifier de parfaite ou presque puisqu’il lui manquait un élément pour littéralement devenir la meilleure Mercedes-Benz de tous les temps et c’est une version Black Series. Comme vous l’avez probablement compris, l’AMG GT a maintenant atteint l’apogée de sa carrière puisque le constructeur allemand a décidé qu’il était temps pour cette dernière de finalement avoir droit à un traitement exclusif. Ainsi, la signature Black Series fait officiellement partie du menu pour 2021.

Extrêmes à tous les niveaux

Comme vous le savez probablement, lorsque Mercedes-Benz associe l’emblème Black Series à une voiture, cette dernière devient plus radicale et l’AMG GT n’y manque certainement pas. Elle bénéficie d’une foule d’éléments visuels impressionnants qui ont aussi une fonction sur le plan technique. Plusieurs petits ailerons, un énorme séparateur avant, de nouvelles jantes, un meilleur système de freinage, un ensemble de carrosserie large, un capot doté de plusieurs trappes d’air et un aileron digne des courses de haut niveau, voilà quelques-uns des éléments qu’on retrouve sur cette toute nouvelle Mercedes-Benz AMG GT Black Series 2021. D’ailleurs, ce n’est pas le fruit du hasard si l’ultime sportive du constructeur allemand ressemble à une voiture de course puisqu’elle tire son inspiration des séries GT3 et GT4. Ses jantes de 19 pouces à l’avant et 20 pouces à l’arrière sont chaussées sur des pneus Michelin Pilot Sport Cup 2 R. Je pourrais également vous donner la liste de tous les éléments qui sont en fibre de carbone sur la voiture, mais vous en auriez pour plusieurs jours à lire.

À l’intérieur, on a droit à un parfait mariage entre l’élégant et l’utile. L’AMG GT Black Series 2021 propose un habitacle haut de gamme axé sur la performance. D’ailleurs, un système de harnais est même disponible si vous souhaitez tester les capacités de votre nouveau bolide sur la piste. Le tout est accompagné d’une cage de sécurité et d’un extincteur. Petit bémol toutefois, toutes les dernières options que je viens de vous mentionné son réservé au marché européen, ce qui veut dire que les versions nord-américaines de la voiture ne pourront pas être livrées avec ces dernières.

Finalement, parlons de ce qui se cache sous le capot puisque malgré tous les éléments qu’elle propose, l’AMG GT Black Series ne serait pas aussi spéciale dans son moulin. Ainsi, tout comme c’est le cas pour les autres variantes du modèle, elle a droit à un V8 biturbo de 4.0 litres qui développe plus de 720 chevaux et 590 livres-pied de couple. On est donc bien loin du 577 chevaux et 516 livres-pied de couple du modèle d’entrée de gamme. De plus, le tout est relié à une boîte automatique à double embrayage à 7 rapports. De plus, une foule d’améliorations ont été apportées sur le plan technique pour rendre la voiture du constructeur allemand encore plus rapide. Ainsi, on se retrouve avec une AMG GT Black Series qui est capable de boucler le 0-100 en seulement 3.2 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 325 km/h. Sans compter que son aileron apporte une fore d’appuie de plus de 882 kilos à une vitesse de 250 km/h, ce qui veut dire qu’elle n’est pas seulement rapide en ligne droite, mais aussi dans les courbes.

On ne sait pas encore à combien d’exemplaires l’AMG GT Black Series sera produite, mais elle aura certainement le bénéfice d’une production très limitée, ce qui risque certainement de faire plaisir aux collectionneurs qui seront prêts à payer une petite fortune pour le bolide du constructeur allemand.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz