Mercedes-Benz EQT 2022 : un concept pas comme les autres

26 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Mercedes-Benz a le vent dans les voiles dernièrement, surtout en ce qui concerne ses véhicules électriques qui connaissent un succès monstre après chaque dévoilement. Cette fois-ci, le constructeur allemand nous présente un concept légèrement différent des autres et il s’agit du fourgon EQT. Si vous suivez Mercedes-Benz depuis un certain moment, vous aurez compris qu’il s’agit d’un véhicule électrique en raison de son appellation, mais ça ne s’arrête pas là puisqu’il s’agit aussi d’une minifourgonnette.

Ce que le constructeur allemand souhaite offrir, c’est essentiellement une minifourgonnette premium pour les grandes familles. À l’heure actuelle, les options sont plutôt limitées à ce niveau et comme vous avez pu le remarquer, les minifourgonnettes grand public sont de plus en plus dispendieuses, ce qui ouvre la porte à des constructeurs comme Mercedes-Benz, car il n’est plus seulement question que de prix maintenant.

La Classe T

Il faut savoir que la Mercedes-Benz EQT est la version 100% électrique de la Classe T qui évolue, elle aussi, encore à titre de concept pour le moment. Selon ce qu’on sait pour le moment, si ce duo de minifourgonnette en vient qu’à production, il s’agirait des modèles les plus luxueux et équipés dans leur genre. On parle notamment du tout nouveau système MBUX, des technologies de connectivités de pointe et d’un niveau de sécurité supérieur.

Si Mercedes-Benz s’est donné la peine de lancer ce nouveau concept, c’est surtout grâce au succès de la Classe V. Si vous n’avez jamais entendu parler de cette dernière, c’est tout à fait normal puisque ce n’est pas un produit qui est offert en Amérique du Nord. De plus, cette dernière est aussi offerte en version électrique et c’est ce qui a servi de modèle pour la Classe T et l’EQT.

La vraie question maintenant, c’est de savoir si cette minifourgonnette et sa version électrique pourront rejoindre le marché nord-américain, car à l’heure actuelle, Mercedes-Benz priorise les utilitaires sport et avec raison. La Classe T et sa version électrique auraient certainement du succès ici, mais est-ce ça serait le cas pour le reste de l’Amérique du Nord ? Malheureusement, le Québec à lui seul ne représente pas un marché important pour justifier l’ajout d’une minifourgonnette de ce genre et surtout de sa version électrifiée. Mercedes-Benz gagnerait davantage a électrifié l’ensemble de ses VUS et c’est probablement ce qui va arriver dans les prochaines années. Toutefois, on garde une lueur d’espoir de pouvoir voir un jour ce genre de véhicule nous être proposé ici au Québec.  



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER