Mercedes-Benz GLK 2013 : luxueux et bon pour l’environnement

   13 Mars 2011 PAR Jean-Sébastien Poudrier

 

Chez la majorité des constructeurs automobiles, lorsque vient le moment d’aborder le sujet des véhicules hybrides, il est question de technologies vertes. Néanmoins, Mercedes-Benz, lui, entend bien faire passer cette tendance au bleu. Grâce à son fameux système BlueTEC, le constructeur allemand a littéralement révolutionné l’univers du diésel, et par l’occasion, celui de l’automobile écologique.

Le Mercedes-Benz GLK 2013 se classe parmi les rares véhicules à offrir une mécanique diésel en Amérique du Nord, ce qui ne l’empêche en rien d’être très populaire. Il offre un habitacle à la fois très spacieux et luxueux. Sa capacité de remorquage est tout à fait phénoménale. Sa consommation d’essence est littéralement comparable à celle des VUS hybrides les plus économiques du marché. Et que dire de sa splendide silhouette!

Une mécanique aussi efficace que bonne pour l’environnement

Dans sa version de base, le Mercedes-Benz GLK 2013 propose un petit moteur turbo-diésel de 2.1 litres dont la puissance s’élève à 190 chevaux et 369 livres-pied de couple. Grâce à ce dernier, le VUS du constructeur allemand arrive à boucler le 0-100 en moins de 8 secondes et peut remorquer jusqu’à 4 500lb. De plus, avec sa consommation moyenne de 7.1L/100km en ville et 5.5L/100km sur autoroute, le Mercedes-Benz Benz GLK250 BlueTEC 2013 a de quoi rendre ses rivaux hybrides verts de jalousie.  

Le Mercedes-Benz GLK BlueTEC 2013 bénéficie d’une transmission automatique à 7 rapports ainsi que d’une traction intégrale de série.

Le véritable génie de la technologie BlueTEC ne réside cependant pas dans sa faible consommation d’essence. Le système BlueTEC combine à la fois un catalyseur a oxydation un filtre a particule, un système qui injection d’une solution à base d’urée et d’eau et un catalyseur SCR (selective catalytic reduction. C’est donc par un procédé en quatre étapes que les gaz créés par le moteur sont d’abord filtrés, transformés et puis filtrés à nouveau. Le système BlueTEC fait partie des technologies les plus innovatrices du marché. Toutefois, comme ce dernier nécessite un carburant à faible teneur en souffre, il n’est pour l’instant compatible qu’avec les moteurs fonctionnant au diésel.

Un nouveau V6

Il n’y a pas que dans la gamme diésel que le VUS du constructeur allemand offre du nouveau cette année, car son V6 de 3.5 litres bénéficie désormais de l’injection directe, ce qui porte sa puissance à 302 chevaux et 273 livres-pied de couple. Équipé de ce dernier, le Mercedes-Benz GLk arrive à boucler le 0-100 en moins de 6.5 secondes. De plus, il affiche une vitesse de pointe de 210 km/h. En revanche, sa consommation de 14.7L/100km en ville et 11.2L/100km sur autoroute n’a quant à elle rien de bien impressionnant, si ce n’est du fait qu’elle est largement supérieure à la moyenne.

Une vraie promesse

Le Mercedes-Benz GLK BlueTEC 2013 n’est pas encore tout à fait disponible sur le marché nord-américain. Néanmoins, Mercedes-Benz a annoncé que ses premiers VUS diésel de classe GLK seraient livrés d’ici la fin de l’année.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Mercedes-Benz GLE-Class
2016

41995 $
45432 Km

Mercedes-Benz E-Class
2015

57995 $
70465 Km

Mercedes-Benz S550
2010

22500 $
120000 Km

Mercedes-Benz C-Class
2011

12995 $
124303 Km

Mercedes-Benz E-Class
2013

29888 $
57917 Km

Mercedes-Benz S350
2012

26995 $
98741 Km

Mercedes-Benz E-Class
2016

26990 $
88300 Km

Mercedes-Benz M-Class
2013

22990 $
113000 Km