Mercedes-Benz : pas de V8 au Canada en 2022

25 Août 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

2022 risques d’être une année particulièrement difficile pour Mercedes-Benz et surtout pour la division AMG puisque le constructeur allemand va devoir limiter sa production de moteurs V8 en raison des problèmes d’approvisionnement pour certaines pièces qui jouent un rôle clé dans la conception de ces motorisations. C’est une mauvaise nouvelle puisque ce sont 17 modèles au total qui seront affectés dans la gamme de Mercedes-Benz. Comme si le phénomène n’avait déjà pas assez pris d’ampleur dans la dernière année, la valeur des modèles d’occasion à moteur V8 risque d’exploser encore davantage chez Mercedes-Benz.

 

Pour certains véhicules comme le GLC, le GLE, la Classe C et plusieurs autres, la problématique du manque de disponibilité de V8 aura de moins grandes répercussions puisque ces modèles offrent plusieurs autres motorisations. En revanche, si on parle de la légendaire AMG GT, du Classe G, de la Classe S et de tout ce qui porte un logo AMG à partir d’un certain format, c’est une autre histoire puisque ces modèles sont presque exclusivement proposés par des moteurs V8.

 

Vers une évolution

 

Pour l’instant, Mercedes-Benz n’a pas voulu commenter sur le sujet, mais on peut se demander 2022 sera la seule année affectée par se problèmes et au rythme où vont les choses, on peut s’attendre à ce que le problème persiste. Bref, c’est ce qui nous amène à croire que le constructeur allemand et sa division AMG pourraient se retourner vers une autre solution en proposant des moteurs V6 accompagnés de technologies hybrides ou tout simplement des mécaniques entièrement électriques pour remplacer les V8.

 

Je sais, c’est pratiquement un manque de respect pour les passionnés de la marque que de parler ainsi, mais le fait est que Mercedes-Benz se dirige vers une électrification quasi totale de toute façon. D’ailleurs, il y a une voiture dans la gamme du constructeur allemand qui prouve que cette solution pourrait fonctionner et c’est l’AMG Project One.

 

Mercedes-AMG Project One

 

Avec une allure pareille, on pourrait croire qu’il se sache un V12 ou limite un V8 sous le capot de la Mercedes-AMG Project One, mais ce n’est pas du tout le cas. En fait, la sportive du constructeur allemand est mue par un moteur V6 de 1.6 litre accompagné par 2 turbocompresseurs et 4 moteurs électriques, rien de moins. Cette combinaison permet à la voiture d’offrir une puissance totale disponible de 1 000 chevaux. Comme elle ne pèse que 1 350, la Project One est capable de boucler le 0-100 en seulement 2.5 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de plus de 350 km/h.

 

Si cette voiture vous intéresse, autant vous dire maintenant qu’il est trop tard puisque les 275 allocations disponibles ont déjà toutes été réservées et encore faut-il en avoir les moyens, car le prix de cette voiture risque de se chiffrer à plusieurs millions de dollars. Toutefois, cette nouvelle sportive exotique illustre parfaitement mon point en ce qui concerne l’avenir possible de la marque et surtout de la division AMG. Certes, le son du V8 ne pourra jamais être reproduit par un moteur de 6 cylindres et quelques moteurs électriques, mais en ce qui concerne les performances de cette mécanique, c’est une autre histoire puisque le potentiel est largement supérieur que ce dont il est possible de réaliser seulement avec un V8.  

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER