Mini à la rescousse des transmissions manuelles

   20 Décembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors que la boîte manuelle est véritablement en voie d’extinction, il y a des constructeurs qui croient que cette caractéristique mérite encore sa place sur le marché comme c’est le cas pour Mini notamment. En fait, le constructeur britannique fait partie d’un mouvement qui vise à s’assurer que la transmission manuelle ne disparaisse pas. C’est d’ailleurs pour cette raison que Mini a décidé de développer une toute nouvelle boîte manuelle et cette dernière sera disponible aussitôt qu’à partir du mois de février 2020 pour certains modèles comme la Cooper à 2 et 4 portes. Quant aux modèles Countryman et Clubman, la boîte manuelle sera disponible à partir du mois de juillet 2020, ce qui reste tout de même raisonnable.

Pour le moment, les seules boîtes de vitesses qui sont disponibles, c’est une transmission automatique à double embrayage à 7 rapports et une transmission automatique à 8 rapports. Comme l’a mentionné le constructeur britannique dans un récent communiqué de presse, les ingénieurs ont simplement besoin de plus de temps pour peaufiner la nouvelle boîte manuelle pour rendre cette dernière vraiment parfaite.

Étonnamment, la boîte manuelle est une option très populaire chez Mini. Selon le constructeur britannique, ça représente 45% de ses ventes aux États-Unis à l’heure actuelle. Ainsi, on comprend mieux pourquoi le constructeur britannique tient tant à la conserver.

Pourquoi opter pour une boîte manuelle?

Si vous n’avez jamais conduit de voiture manuelle de votre vie, je comprends qu’il peut être assez difficile de vous convaincre que la boîte manuelle a encore sa place sur le marché. Néanmoins, si vous êtes un adepte de conduite et que vous aimez les petites balades du dimanche sur des tronçons de route sinueuse de campagne, vous savez comme moi que rien de vaut une bonne vieille boîte manuelle pour rendre l’expérience de conduite parfaite.

Une boîte manuelle vous donne un contrôle total sur le comportement de la voiture. Et il n’y a aucune sensation qui se compare à celle d’appuyer sur la pédale d’embrayage et de changer un rapport. C’est quelque chose de très instinctif et qui demande une certaine dextérité en même temps. Il est certain qu’en pleine heure de pointe sur l’autoroute 15 une boîte manuelle est probablement la chose la plus exécrable au monde, mais lorsqu’il est question d’une voiture sportive et d’une route sans circulation, c’est une tout autre histoire.

La recherche de la performance

Jusque dans les 90 années, les boîtes automatiques n’étaient pas particulièrement efficaces et le faible nombre de rapports affectait négativement la consommation moyenne d’un véhicule et son coût d’achat. Ainsi, même les véhicules familiaux étaient offerts avec une boîte manuelle. À cette époque, ce qu’on voulait, c’était économiser sur tous les plans. Néanmoins, avec les nouvelles boîtes automatiques à 7, 8, 9 et même 10 rapports, on comprend qu’une transmission automatique soit plus efficace qu’une boîte manuelle. Sans compter que les ordinateurs offrent une bien meilleure gestion de nos jours.

Donc, si on comprend que pour les véhicules de tous les jours il est préférable d’opter pour une boîte automatique, qu’est-ce qui peut bien avoir tué la boîte manuelle dans les voitures sportives. Eh bien, de ce côté, on parle littéralement d’évolution puisque les statistiques sont très importantes ici. S’il y a une limite à laquelle un humain peut changer de rapports par lui-même, pour un ordinateur et une gestion mécanique, cette limite se calcule en millisecondes. C’est ce qui fait en sorte que certaines voitures peuvent boucler le 0-100 en 2.9 secondes au lieu de 3.5 par exemple. Je sais, c’est une différence ridicule, mais pour l’acheteur qui analyse toutes les données avant même d’essayer sa future voiture, ce 0.6 seconde, c’est ce qui fait toute la différence.

Heureusement, depuis quelques années, cette tendance à vouloir offrir des voitures toujours de plus en plus rapides semble avoir atteint son apogée et de plus en plus d’acheteurs réclament des boîtes de vitesses manuelles. Ford a même développé un concept de Mustang 100% électrique avec une boîte manuelle! Bref, en tant que journaliste automobile, mais surtout en tant que passionné automobile, je suis heureux que Mini ait emboîté le mouvement qui va peut-être permettre de non seulement faire survivre la boîte manuelle, mais peut-être même de la faire renaitre aussi.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER