Mini Cooper Cabriolet SE

26 Juillet 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On parle beaucoup de voitures électriques et de VUS électriques. Dernièrement, il est aussi question de camionnettes et de fourgonnettes électriques aussi. Ainsi, Mini a décidé de tirer son épingle du jeu en misant sur la décapotable électrique et je trouve l’idée plutôt intéressante.

 

Mini nous proposait déjà une version 100% électrique de la classique Cooper 3 portes. Il est donc logique que la prochaine version à bénéficier du même traitement soit la Mini Cabriolet qui est essentiellement une version décapotable de la Cooper 3 porte. Ça me plait et je ne dois clairement pas être le seul, car après avoir essayé plusieurs véhicules électriques dans les dernières années, je peux vous dire qu’il manque gravement de modèle décapotable avec ce type de motorisation. La BMW I8 roadster est une voiture qui a été tout simplement exceptionnelle à conduire en mode 100% électrique avec le toit abaisser. Bref, tout ça pour dire que je suis impatient de mettre à l’essai cette petite voiture 100% électrique pour expérimenter sa conduite.

 

Un jouet électrique

 

J’aime beaucoup le marketing qui tourne autour de la Mini Cooper et de toutes ses variantes. Le constructeur britannique a compris que ses adeptes sont des gens passionnés et que ses voitures sont généralement perçues comme de véritables jouets grandeur nature. C’est donc l’angle d’attaque que Mini a utilisé pour nous présenter la Cooper Cabriolet SE.

 

Il faut savoir que la petite décapotable 100% électrique du constructeur britannique est basée sur la Mini Cabriolet S. Elle affiche donc des dimensions très similaires à cette dernière avec une longueur de 3 863 mm, une largeur de 1 727 mm ainsi qu’une hauteur de 2 495 mm. D’ailleurs, fait intéressant et amusant, la longueur de l’empattement de la Mini Cabriolet SE est aussi de 2 495 mm. Ça peut sembler anodin pour la majorité des gens, mais c’est le genre de chose qui peut faire sacrément plaisir à quelqu’un avec un trouble obsessif compulsif comme le mien. Bref, tout ça pour dire que j’aime quand les choses apportent un certain équilibre.

 

Pour ce qui est de l’aspect mécanique de la petite voiture du constructeur britannique, cette dernière est équipée du même bloque batterie de 135kW qu’on retrouve dans la Cooper SE. On parle donc d’une puissance de 181 chevaux et 199 livres-pied de couple. Au niveau de l’autonomie, Mini annonce une moyenne de 230 kilomètres à partir d’une charge complète, mais ça, c’est selon la méthode de calcul européenne. Or, on sait que la Mini Cooper SE affiche réellement une autonomie moyenne de 183 kilomètres au Canada. On peut donc s’attendre à un résultat similaire de la part de la version décapotable.

 

La petite voiture 100% électrique du constructeur britannique offrira des performances intéressantes avec un 0-100 en moins de 7.7 secondes. Je sais, ça ne semble pas impressionnant dit comme ça, mais je vous promets que les accélérations sont plus vigoureuses en vrai que sur papier.

 

 

Mini n’a pas encore annoncé de date quant à la commercialisation du modèle au Canada, mais on peut s’attendre à ce que la Cooper Cabriolet SE débarque ici en 2023.

 

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos Mini Convertible 2023 en vedette!

Nos autres inventaires de Mini