Mini Countryman 2021 : une mise à jour

   09 Juin 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Bien qu’elle porte le nom, la Mini Countryman n’a rien d’une petite voiture et je vous dirais même que c’est une géante par rapport au reste de la marque. Néanmoins, cela n’empêche en rien le petit VUS de figurer parmi les modèles les plus populaires de la marque. Il faut dire qu’en plus de bénéficier du petit côté charmeur typique aux voitures du constructeur britannique, la Mini Countryman est fonctionnelle, étonnamment spacieuse et même très confortable.

Comme il ne s’agit pas d’une refonte complète, mais bien d’une simple mise à jour, les améliorations de la Mini Countryman 2021 sont loin de sauter aux yeux, mais elle n’en reste pas moins présente pour autant. La première chose qu’on remarque, c’est son nouveau pare-chocs. Cette dernière affiche peut-être moins de caractère que le précédent, mais il colle mieux à la personnalité sympathique du petit VUS du constructeur britannique.

À l’arrière, on remarque immédiatement le design des feux qui incorporent le drapeau britannique. C’est joli et ça représente exactement la signature esthétique de Mini.

Un habitacle modernisé

Si les différences sont plus difficiles à distinguer à l’extérieur, c’est tout le contraire à l’intérieur de l’habitacle de la Mini Countryman. Le constructeur britannique est finalement passé à une instrumentation 100% numérique, ce qui va définitivement plaire aux acheteurs. Ce n’est pas tout puisque Mini propose également de nouvelles combinaisons de cuirs et de matériaux pour la finition intérieure, ce qui a tout lieu de rehausser l’expérience globale de Mini.

Une grande amélioration

Là où la Mini Countryman s’améliore considérablement par rapport à l’an dernier, c’est sur le plan mécanique puisque le constructeur britannique a mis des efforts considérables à ce niveau pour réduire la consommation de carburant. Ce n’est pas avec de nouvelles mécaniques, mais bien en modifiant tout ce qu’il y avait autour des mécaniques existantes que le constructeur britannique a réussi à faire diminuer la consommation moyenne de chaque motorisation. Meilleur système d’admission, refroidissement amélioré et j’en passe, voilà ce qui vous attend dans le petit VUS pour 2021.

De série, la Mini Countryman bénéficie d’un petit moteur turbocompressé de 3 cylindres de 1.5 litre qui affiche une puissance de 134 chevaux et 162 livres-pied de couple. Même si ces chiffres sont assez modestes, cette mécanique s’avère plutôt frugale et je vous dirais même qu’elle vous laisse perplexe. Toutefois, si vous êtes à la recherche de puissance supplémentaire, d’autres options s’offrent à vous dans la gamme de la Mini Countryman à commencer par un moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.0 litres qui développe une puissance de 189 chevaux et 207 livres-pied de couple, ce qui est déjà plus sérieux. Vient ensuite la version JCW ou John Cooper Works qui, elle profite du même moteur, mais la puissance est portée à 301 chevaux et 331 livres-pied de couple, ce qui commence à être sérieusement impressionnant pour un véhicule de cette dimension et surtout de cette catégorie. En fait, je dois dire qu’il n’y a absolument rien qui s’y compare étonnamment.

La Mini Countryman est assurément l’un des modèles les plus agréables à conduire de sa catégorie et c’est un véhicule qui ne manque pas de personnalité sur le plan esthétique. En fait, c’est assez simple, car soit vous aimez inconditionnellement ou soit vous détester amèrement. Bref, il n’y a pas de zone grise avec les véhicules de ce genre et c’est pour cette raison que Mini a son lot d’adepte. Néanmoins, il ne faut pas oublier que Mini appartient à BMW et que le constructeur britannique bénéficie d’une foule de bonnes choses pour cette raison. La nouvelle Countryman devrait faire son entrée sur le marché dans les prochaines semaines.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER