Mitsubishi veut un camion en Amérique du Nord

   02 Mai 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Je pense que ce n’est un secret pour personne, mais le constructeur japonais manifeste de plus en plus son intention de construire et vendre une camionnette en Amérique du Nord. Il faut dire que Mitsubishi a maintenant les moyens d’atteindre cet objectif puisque le constructeur œuvre sous la tutelle du groupe Renault-Nissan et comme vous le savez déjà, Nissan connait un certain succès avec ses camionnettes sur notre marché. Ainsi, il serait tout indiqué pour que Mitsubishi utilise simplement la plateforme du Nissan Frontier accommodé de sa signature esthétique.

Toutefois, le constructeur japonais dit ne pas être pressé de vouloir lancer une nouvelle camionnette en Amérique du Nord. Ce dernier préfère prendre son temps afin d’offrir un produit fini de meilleure qualité et surtout, de le commercialiser au bon moment.

Disons qu’en ce moment, c’est un peu la folie dans la catégorie des camionnettes compactes. Jusqu’à tout récemment, il n’y avait que Toyota et Nissan qui œuvraient dans le domaine. Néanmoins, Chevrolet et GMC se sont joints à la partie avec le Canyon et le Colorado et puis ensuite Ford avec le Ranger. Sans parler de Honda et Jeep. Volkswagen et Mercedes-Benz parlent aussi d’ajouter une camionnette compacte à leur gamme en Amérique du Nord. Ainsi, Mitsubishi a toutes les raisons de croire qu’une camionnette aurait du succès sous sa bannière.

Du succès, justement, le constructeur japonais en a bien besoin puisque ce dernier a retiré la Lancer du marché il y a quelques mois et cette dernière se vendait plutôt bien. Mitsubishi pensait se rattraper avec l’Eclipse Cross, mais ce dernier n’a tout simplement pas atteint ses objectifs en matière de ventes. Bref, Mitsubishi a besoin d’un coup d’éclat et une camionnette compacte ferait certainement plaisir à sa clientèle, surtout si elle bénéficie de la même garantie légendaire que propose le constructeur sur ses autres modèles.

On peut s’attendre à ce que le marché automobile change beaucoup dans les années à venir et ne soyez pas surpris si la majorité des constructeurs grand public proposent une camionnette compacte dans les années à venir. D’ailleurs, dans les gros joueurs, il reste encore RAM à se prononcer puisque ce dernier n’a pas encore annoncé de version moderne du Dakota. Ainsi, Mitsubishi a encore amplement le temps de se lancer dans le segment avant d’être le bon dernier, laissant ainsi le soin aux autres d’investir des sommes colossales pour rendre la catégorie plus populaire.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER