Nissan Altima 2020 : dans les dents!

   14 Octobre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Dans la majorité des cas, lorsqu’on parle de berline intermédiaire, les noms qui ressortent le plus sont ceux de la Toyota Camry et de la Honda Accord. Sans compter que cette catégorie est en plein déclin et que de nombreux constructeurs ont retiré leur berline en raison de ventes trop faibles pour justifier leur présence sur le marché. Nissan aurait très certainement pu se diriger dans la même direction que ses rivaux, mais le constructeur japonais a décidé de prendre le taureau par les cornes et je crois que ce dernier n’aurait pas pu mieux faire.

La Nissan Altima 2020 est une voiture audacieuse, bourrée de technologie et ses compétences sur le plan mécanique sont assez impressionnantes. Voyez-vous, il se trouve que le constructeur japonais a décidé d’offrir une Altima mieux adaptée aux besoins et surtout aux goûts des consommateurs nord-américains.

Un rouage intégral

Ce n’est un secret pour personne, les VUS dominent actuellement la scène automobile canadienne et l’une des caractéristiques que les acheteurs d‘ici préfèrent, c’est le rouage intégral que ce dernier propose pour la majorité de séries ou en option. Histoire de ne faire aucun compromis sur la situation, le constructeur japonais a décidé d’offrir à l’Altima un rouage intégral de série, ce qui risque d’attirer de nombreux acheteurs puisque c’est un critère principal pour beaucoup de gens.

Pour compléter l’équation, le constructeur japonais a choisi d’opter pour un moteur de 4 cylindres de 2.5 litres qui affiche une puissance de 182 chevaux et 178 livres-pied de couple. D’ailleurs, ce dernier est jumelé à une boîte CVT de série. Ce n’est pas la combinaison que j’aurais choisie personnellement et c’est d’ailleurs la seule que propose le constructeur japonais. Néanmoins, il faut savoir que c’est de loin la plus efficace, car ce moteur a fait ses preuves en matière d’efficacité énergétique et surtout en matière de fiabilité, ce avec quoi les motorisations turbocompressées ont généralement de la difficulté.

Un design à couper le souffle

On ne peut pas dire que toutes les berlines soient vraiment belles, mais la Nissan Altima n’a aucunement lieu de s’inquiéter à ce niveau. En effet, pour une voiture intermédiaire, elle en jette et elle ne manque pas de faire tourner les têtes sur son passage. C’est en partie du au fait qu’elle a récemment bénéficié d’une refonte esthétique complète et qu’elle ressemble désormais à la Nissan Maxima.

Il n’a qu’à l’extérieur que la Nissan Altima 2020 se démarque puisque la berline du constructeur japonais propose également un habitacle haut en couleur et très stylé et c’est une bonne chose puisque la majorité de ses rivales mise plutôt sur la simplicité. Ce que j’aime particulièrement de la berline du constructeur japonais, c’est que l’ergonomie semble avoir été bien étudiée et que tout est à sa place. En revanche, si vous m’avez déjà lu par le passé, vous connaissez mon opinion sur les écrans tactiles qui donne l’impression d’avoir été collé sur la planche de bord. Néanmoins, il s’agit d’un élément subjectif.

Des technologies d’aujourd’hui

Nissan sait comment attirer l’attention et c’est pour cette raison que l’Altima bénéficie de tout un éventail de technologies de pointe comme Apple Car Play et Android Auto. L’Altima profite également de technologies autonomes très avancées comme le régulateur de vitesse adaptatif et le système d’aide au maintien de la voie. Les voitures les plus populaires du segment offrent ce genre de technologie, ce qui veut dire que l’Altima est dans la bonne voie. Enfin, il reste à voir ce que les adeptes du modèle vont en penser puisque jusqu’à maintenant, les ventes sont encore à la baisse.

 L’arme secrète

Je crois qu’il est encore trop tôt pour se pencher sur l’avenir de la Nissan Altima et pour savoir si la berline du constructeur japonais va sincèrement réussir à se dégager de la masse. Néanmoins, avec son nouveau rouage intégral et ses technologies de pointe, la berline a tout ce qu’il faut pour plaire. Ainsi, même si elle échoue, on ne pourra pas dire que Nissan n’a pas essayé.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nissan Altima
2013

9995 $
108350 Km

Nissan Altima
2012

8495 $
146636 Km

Nissan Altima
2008

3500 $
336000 Km

Nissan Altima
2013

10995 $
105000 Km

Nissan Altima
2011

6989 $
100103 Km

Nissan Altima
2017

13989 $
58153 Km

Nissan Altima
2014

9989 $
118000 Km

Nissan Altima
2017

13989 $
83000 Km