Nissan GT-R 2021 : pas de version Track Edition

   08 Septembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Voilà une nouvelle qui risque de faire sourciller les adeptes de la légendaire Nissan GT-R puisque le constructeur japonais a décidé de laisser tomber la version Track Edition. Au final, je crois que c’est une bonne chose et je vais vous expliquer ce qui me permet de penser ainsi.

Voyez-vous contrairement à la Nissan GT-R régulière, la version Track Edition est réellement une voiture de course pour la route, ce qui sonne certainement bien, mais dans les faits, ça rend la voiture totalement horrible à conduire sur la route. Comprenez-moi bien, la sportive du constructeur japonais reste une voiture exceptionnelle à tous les niveaux, mais la dernière chose que vous voulez dans votre quotidien, c’est d’une voiture de course. En fait, la majorité des pilotes qui utilisent une GT-R vont réviser la plateforme de fond en comble, ce qui veut dire que la version Track Edition n’apporte pas grand-chose à la gamme de la sportive japonaise. Toutefois, il y a fort à parier que certains adeptes du modèle regrettent le départ de cette version et au final, on les comprend puisque la GT-R Track Edition bénéficiait d’une puissance légèrement supérieure à la version régulière avec 600 chevaux contre 565 chevaux.

La fin du modèle approche

Le retrait de la version Track Edition n’a rien d’anodin dans la mesure où cette dernière se vendait assez bien. En fait, ça signifie que la carrière de la GT-R telle qu’on la connait dans sa forme actuelle tire à sa fin, car le constructeur japonais ne fait que réduire la gamme de sa sportive à l’essentiel en conservant les versions les plus populaires et surtout les plus rentables. Encore une fois, c’est là une preuve que la version Track Edition vous en offrait plus pour votre argent.

Pour l’instant, rien d’officiel n’a été annoncé quant à la remplaçante de la Nissan GT-R, mais on sait que le constructeur japonais passera à une restructuration majeure de sa gamme quelque part en 2023 et tout porte à croire que la nouvelle GT-R pourrait faire son entrée sur le marché au même moment.

Un peu d’histoire

À ne pas confondre avec la Skyline, la Nissan GT-R est débarquée sur le marché en 2007, ce qui veut dire qu’elle est sur le marché depuis près de 14 ans, ce qui représente une éternité dans l’industrie de l’automobile. En fait, ça prouve que cette dernière était véritablement en avance sur son temps. Je me souviens encore de ses premiers moments sur le marché. Disons qu’à l’époque, il n’y avait rien de comparable à cette voiture. Elle était plus rapide, plus ingénieuse et plus évoluée que certaines grandes sportives qui coûtaient jusqu’à 10 fois plus cher qu’elle. Bref, c’est ce qui lui a valu le surnom de Godzilla en référence à la créature mythique du folklore japonais.

La Nissan GT-R n’a que très peu changé depuis son introduction sur le marché et comme toute bonne chose a une fin, il est maintenant temps pour la sportive japonaise de passer le flambeau. Si vous aimez la voiture dans sa forme actuelle et que vous êtes désormais en mesure de vous en procurer une, car vous savez comme moi qu’elle n’est pas à la portée de tous les budgets, je vous recommande fortement d’opter pour la version NISMO qui est de loin la plus appréciable de toutes, mais qui est aussi le plus susceptible de conserver une meilleure valeur de revente puisqu’il s’agit de son ultime version.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Nissan