Nissan : plusieurs modèles à l’élimination

   12 Août 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après les constructeurs américains, c’est maintenant au tour des constructeurs japonais d’effectuer des coupures au sein de leur gamme et ça commence assez radicalement chez Nissan. Le constructeur japonais a décidé de diminuer le nombre de modèles qui compose actuellement sa gamme de 10%, un nombre tout de même considérable lorsqu’on sait que le constructeur japonais offre une gamme très complète.

En fait, il faut comprendre que les coûts de production sont très élevés et que certains modèles ne sont tout simplement pas assez rentables pour qu’il en vaille la peine de les conserver. Cette décision survient à la suite d’une analyse des chiffres de ventes pour le premier quart de l’année 2019 et on peut dire que Nissan a connu un important recul. Ainsi, le constructeur japonais s’est donné pour mission de réduire sa gamme de 10% d’ici 2022.

Bien entendu, on ne sait pas encore quels modèles seront visés par cette réduction, mais on peut déjà prévoir que l’Altima, le Rogue et le Titan ne seront pas touchés. Il en va de même pour la 370z et la GT-R qui se vendent assez bien.

Qui dit diminution des modèles veut aussi dire diminution des effectifs et ça, c’est la partie moins intéressante du programme puisque le constructeur japonais va devoir mettre fin à plus de 12 500 emplois au terme de sa restructuration.

Un avenir meilleur

L’objectif de Nissan est de produire moins de véhicules, mais d’investir davantage dans le développement de nouvelle technologie. Son système Pro-Pilot Assist est particulièrement efficace et c’est le genre de gadget que le constructeur japonais veut offrir dans la totalité de ses véhicules. Sans parler de l’électrification, une donnée qui pèse lourd dans l’opinion qu’on les futurs acheteurs d’une marque même si ces derniers ne considèrent pas se procurer un modèle électrique.

Quoi qu’il en soit, Nissan a plusieurs changements à effectuer dans sa gamme et qui sait, peut-être que cette annonce sera suivie par celle d’une fusion avec un autre constructeur dans les semaines à venir, mais je doute fortement qu’il soit question du groupe FCA puisque les discussions sont au point mort à l’heure actuelle avec le groupe italo-américain.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nissan Rogue
2016

16995 $
36560 Km

Nissan Rogue
2015

14995 $
74920 Km

Nissan Sentra
2014

9995 $
67720 Km

Nissan Rogue
2016

18495 $
58070 Km

Nissan Versa Note
2014

8995 $
114000 Km

Nissan Murano
2017

31995 $
58000 Km

Nissan Sentra
2014

10995 $
29000 Km

Nissan Murano
2016

25000 $
49080 Km