Nissan Z 2022 : voici le modèle de production

   05 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La nouvelle prétendante de la lignée des Z est une voiture qu’on attend avec impatience chez Nissan et avec raison puisque le lancement de cette dernière a été annoncé il y a plus d’un an déjà. Néanmoins, on comprend bien que la crise générée par la Covid-19 a considérablement ralenti l’industrie de l’automobile et que c’est probablement pour cette raison que la sportive du constructeur japonais n’est toujours pas arrivée en concession. Enfin, techniquement, elle n’a même pas encore été dévoilée.

Des photos de la voiture ont récemment commencé à circuler sur la toile et cette fois-ci tout porte à croire qu’il s’agit d’un modèle de production qui, selon ce qu’on peut voir, est identique au concept auquel on nous a présentés il y a plusieurs mois déjà. Toutefois, ces photos ont beaucoup fait réagir et permis de lever le voile sur de nombreuses informations concernant la sportive du constructeur japonais

Seulement Z

D’abord, on sait maintenant que la voiture ne sera pas nommée 400z comme on le croyait précédemment. Jusqu’à maintenant, le chiffre précédant le z représentait la cylindrée du moteur qu’on retrouve sous le capot de la sportive du constructeur japonais, mais les choses seront différentes pour le nouveau modèle. On croyait que Nissan allait plutôt utiliser la puissance du modèle comme référence, à savoir 400 chevaux, mais comme cette puissance va surement être revue à la hausse dans les prochaines années, le constructeur japonais a choisi d’opter pour une appellation simplifiée et c’est ainsi que la voiture va se nommer Nissan Z 2022 tout simplement.

Côté mécanique, je crois qu’à ce point-ci, tout le monde sait que la sportive du constructeur japonais sera propulsée par un tout nouveau moteur V6 biturbo de 3.0 litres dont la puissance totale devrait avoisiner les 400 chevaux, ce qui la place en compétition directe avec des voitures comme la Toyota Supra GR et la Porsche 718. D’ailleurs, tout porte à croire que la voiture proposera une boîte manuelle à 6 rapports de série et une boîte automatique à 9 rapports en option. Pour ce qui est de cette dernière, les rumeurs veulent qu’elle provienne directement de chez Mercedes-Benz.

Toutefois, là où ça devient encore plus intéressant pour la Nissan Z 2022, c’est au niveau du prix puisqu’on s’attend à ce que la sportive du constructeur japonais coûte moins de 35 000$ américain, ce qui correspond à 43 800$ avec le taux de change actuel. C’est plus élevé que ce qu’on nous proposait avec la 370z dans les dernières années, j’en conviens, mais il ne faut pas oublier que c’est nettement inférieur au prix de la Toyota Supra GR et la Porsche 718. De plus avant que Nissan n’abaisse considérablement le prix de base de la 370z cette dernière coûtait près de 40 000$ dans sa version la plus dénudée.

Des nouvelles versions

Il semble que Nissan ait trouvé de nouvelles appellations pour les différentes versions de sa nouvelle Z. Pour l’instant, il serait question d’une version Type S et d’une version Type T qui représenteront des niveaux de performances différence comme on peut le présumer. Nissan n’a pas encore parlé d’édition Nismo, mais c’est quasiment certain que cette dernière fera partie de l’équation tôt ou tard. Selon ce qu’on sait pour le moment, la version Type S offrirait un ensemble d’équipement plus orienté vers la conduite sur piste alors que la version Type T miserait sur le confort et l’équipement intérieur. C’est tout comme si Nissan avait voulu dire Type Sport et Type Tourisme dans une appellation plus simplifiée et raffinée, ce qui est probablement le cas.

La Nissan Z 2022 devrait se dévoiler entièrement au public dans les prochaines semaines et joindre l’inventaire des concessionnaires Nissan du Canada par la suite. Inutile de vous dire que je suis impatient de mettre le modèle à l’essai pour déterminer si ce dernier fait honte ou honneur à la lignée des Z.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER