Nissan Z 2023 : une version Nismo en préparation

30 Septembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Maintenant que la nouvelle Z nous a officiellement été présentée par Nissan, la machine à rumeur, elle, a décidé de passer à la prochaine étape. On parle maintenant d’une version Nismo et inutile de vous dire que les attentes sont particulièrement élevées avec cette nouvelle plateforme. Disons simplement que l’arrivée de la turbocompression offre un potentiel énorme pour la voiture et je ne vous parle même pas de toutes les autres améliorations techniques auxquelles la Z 2023 a eu droit. Je n’ai malheureusement pas de boule de cristal, mais avec tout ce qu’on sait et ce qu’on dit sur la Z 2023, la version Nismo risque d’être sacrément impressionnante.

 

Il faut savoir que dans sa version régulière, la Nissan Z 2023 est propulsée par un moteur turbocompressé V6 de 3.0 litres qui affiche une puissance de 400 chevaux et 350 livres-pied de couple. On peut donc s’attendre à une puissance bonifiée de 20, 30 ou peut-être même 50 chevaux. Nissan doit faire bien attention à ne pas trop s’approcher de la GT-R et c’est pourquoi je doute fortement qu’une version Nismo de la Z 2023 puisse dépasser les 500 chevaux. Enfin, tant et aussi longtemps que la GT-R sera sur le marché. De plus, Nissan nous a habitués à une augmentation de puissance assez modeste avec la 370z Nismo, mais la motorisation turbocompressée change complètement la donne ici. Autant vous dire maintenant qu’on s’attend à voir des préparateurs transformer la nouvelle Z en véritable voiture de course assez rapidement.

 

Ce qui fait la marque de Nismo, ce n’est pas forcément les chevaux en prime. Disons plutôt que c’est un bonus. Là où les ingénieurs de Nismo démontrent leur véritable savoir-faire, c’est dans tout ce qu’il y a autour de la mécanique. La division de performance du constructeur japonais risque de nous proposer une meilleure suspension ainsi qu’un système de freinage plus performant. D’ailleurs, il n’est pas rare que Nismo procède à des ajustements au niveau du châssis ainsi que de la direction.

 

Nismo propose aussi de nombreuses améliorations sur le plan esthétique comme des jantes uniques ainsi qu’un ensemble de carrosserie plus agressif. On parle également d’un aileron arrière et d’un échappement de performance.

 

Enfin, même si on ne sait pas encore quel traitement précis la division Nismo à la nouvelle Z 2023, on sait que cette dernière doit être prise au sérieux. Il n’y a qu’à regarder la Nissan GT-R Nismo pour comprendre que la division de performance ne fait pas les choses à moitié.

 

La prochaine étape

 

Bien qu’il ne soit question que de rumeurs pour le moment, je crois qu’on peut affirmer avec certitude qu’il y aura une version Nismo de la nouvelle Z. La seule chose qu’on ne sait pas encore, c’est quand? Toutefois, avant même de nous révéler la présence ou non d’une version Nismo, Nissan doit encore annoncer la fourchette de prix de la nouvelle Z 2023, car c’est l’un des facteurs qui sera déterminant de son succès. Certes, il y aura toujours ceux et celles qui sont des adeptes inconditionnels du modèle et qui vont se la procurer, peu importe son prix. Néanmoins, le constructeur japonais doit demeurer compétitif s’il veut rejoindre une clientèle plus large et faire de la Z une voiture viable à long terme. Si vous voulez mon avis, Nissan ne va pas attendre plusieurs années avant de proposer une version d’entrée de gamme plus abordable comme ce qui avait été fait avec la 370z. Toutefois, ne vous attendez pas à ce qu’une version d’entrée de gamme de la nouvelle Z coûte moins de 30 000$.

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER