Nokian : un pneu toutes-saisons bon pour 130 000 kilomètres

   22 Janvier 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Nokian vient tout juste de dévoiler son nouveau pneu One toutes saisons d’une durabilité estimée de 130 000 kilomètres et conçue spécialement pour l’Amérique du Nord. S’agit-il d’un coup de publicité, de science-fiction ou cette nouvelle est-elle plausible ? D’abord, sachez que Nokian n’est pas le seul manufacturier de pneu à offrir des pneumatiques avec une durée de vie aussi étendue, car c’est une caractéristique qu’on retrouve aussi chez le Michelin Defender.

Le nouveau One HT sera disponible dans les dimensions de 14 à 20 pouces. Au final, on parle de plus de 70 configurations différentes, ce qui veut dire que la majorité des véhicules pourront en être équipés. Le manufacturier n’a pas encore annoncé de prix pour ce nouveau pneu, mais selon les rumeurs qui circulent actuellement sur la toile, on peut s’attendre à une fourchette de prix qui varie entre 110$ et 225$, ce qui est ridiculement abordable pour un pneu aussi durable.

Le problème pour nous, les journalistes automobiles, dans cette situation, c’est de pouvoir mettre à l’essai ces pneus. Lorsqu’on participe à des essais routiers spécifiquement pour les pneus, les manufacturiers nous fournissent généralement leurs pneus avec les performances les plus élevées pour des conditions spécifiques et ces essais sont généralement de courte durée et assez intense. L’objectif étant de nous laisser revenir à notre ordinateur avec une image positive de leur produit et je ne vous mentirai pas, je n’ai jamais essayé de mauvais pneus dans ces situations. Or, si je veux mettre à l’essai la durabilité d’un pneu, c’est une autre paire de manches, car je conduis rarement mon véhicule puisque j’ai souvent un véhicule d’essais sous la main. De plus, comme nous sommes au Québec, la moitié de mon kilométrage est effectué sur des pneus d’hiver. Ainsi au final, il me faudrait probablement une dizaine d’années avant de parcourir 130 000 kilomètres sur le même ensemble de pneus, ce qui va bien au-delà de la durée de vie recommandée par la majorité des manufacturiers et par conséquent ne me permet pas d’effectuer un essai en respectant des conditions normales. Ainsi, comme vous, je dois m’en remettre aux tests effectués par le manufacturier lui-même, mais ça ne m’empêche en rien de critiquer la nouvelle. À mon avis, ce pneu est bon pour les personnes qui font beaucoup de route pour le travail par exemple. Toutefois, je suis bien curieux de voir à quoi ce pneu pourrait ressembler après avoir parcouru 130 000 kilomètres sur nos « jolies » routes du Québec.

Durable, mais…

Bref, tout ça nous amène à nous poser la question suivante ; est-ce qu’un pneu aussi durable et abordable nous amène à faire des compromis et la réponse est très certainement oui? Je n’ai pas mis à l’essai les One de Nokian spécifiquement, mais je peux vous dire que la majorité des pneus avec une durabilité similaire que j’ai pu mettre à l’essai sont généralement plus bruyants et moins performants dans les tests de freinages ou d’adhérence. C’est un facteur à prendre en considération, mais ces pneus ont tout de même été homologués et sont considérés sécuritaires. Ainsi, aucune raison de vous inquiéter. Au final, tout dépend de l’utilisation que vous pensez en faire.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER