Pagani Huayra R 2022 : l’ultime Pagani

31 Mars 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Pagani vient tout juste de lever le voile sur la toute dernière évolution de la plateforme Huayra avec la Huayra R, une voiture spectaculaire à tous les niveaux. Cette dernière est propulsée par un gargantuesque V12 de 6.0 litres qui affichent une puissance de 850 chevaux et capables de révolutionner jusqu’à 9 000 tours/minute, et ce, sans l’aide d’aucune forme de suralimentation. Toutefois, contrairement aux autres variantes de la plateforme Huayra, la Huayra R 2022 ne sera pas homologuée pour la route, ce qui limite son usage à la piste ou comme voiture d’exposition pour son propriétaire.

En plus de son utilisation restreinte, la Pagani Huayra R ne sera produire qu’à 30 exemplaires pour le monde entier. D’ailleurs, au cas ou ça vous intéresse, son prix de base s’élève à 3.8 millions de dollars, mais entre vous et moi, les acheteurs qui optent pour ce genre de véhicule se ne limite jamais à un modèle dénudé même si c’est une façon de parler. Bref, on peut donc s’attendre à ce que la majorité des Huayra R coûte bien au-delà des 4 millions de dollars.

Une Pagani Huayra R à venir au Québec

D’ailleurs, sachez que vous aurez probablement la chance d’observer ce splendide bolide en pleine action ici même au Québec puisque le collectionneur et riche homme d’affaires Olivier Benloulou a annoncé officiellement avoir commandé un exemplaire de la Pagani Huayra R 2022 sur sa page Facebook il y a quelques jours. L’homme d’affaires gatinois est aussi propriétaire de la concession automobile OB Prestige Auto où ont retrouves des dizaines de bolides plus rares les uns que les autres. Olivier a lui-même possédé plusieurs Pagani dans les dernières années et on peut deviner que c’est pour cette raison qu’il est l’un des chanceux à qui le constructeur italien a accordé une allocation, car il faut savoir que la production sera limitée à 30 exemplaires seulement.

Maintenant que le constructeur italien a dévoilé ce superbe modèle, on peut se demander s’il s’agit de la dernière ligne droite pour la plateforme de la Huayra ou si Pagani projette de lancer d’autres modèles basés sur cette dernière. Il faut savoir que la version R a techniquement marqué la fin de la production pour la Pagani Zonda avant que cette dernière ne soit remplacée par la Huayra. Qui sait, peut-être que le constructeur italien nous offrira une toute nouvelle plateforme pour 2022.

Selon plusieurs rumeurs qui circulent sur la toile, l’une des raisons qui expliquent que la Huayra R 2022 ne soit pas homologuée pour la route, c’est parce que le constructeur italien veut justement limiter son regard au public. Il semblerait que la Huayra R possède plusieurs caractéristiques uniques qui pourraient se retrouver dans la prochaine voiture proposée par Pagani tout simplement. Ainsi, la Huayra R agirait comme plateforme de développement pour ce nouveau modèle et les 30 propriétaires seraient amenés à partager leur expérience avec le constructeur italien en vue de perfectionner la prochaine plateforme que les internautes surnomment C10 pour le moment. Pagani se défend aussi de son côté en mentionnant que la voiture ne peut être homologuée pour la route tout simplement parce que son moteur ne respecte pas les normes en matière d’émissions de gaz à effet de serre. Dans tous les cas, avec un prix de plusieurs millions de dollars et une production aussi limitée que 30 exemplaires, on s’imagine que très peu de propriétaires iront jusqu’à conduire cette voiture sur la piste. Toutefois, connaissant Olivier Benloulou, j’ose croire que ce dernier va mettre à l’essai son nouveau bolide au moins une fois.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER