Polestar 2 2022: une version avec plus d’autonomie

26 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Polestar 2 s’est présentée comme l’une des premières rivales sérieuses à la Tesla Mode 3. Enfin, le seul petit bémol, c’est au niveau de l’autonomie puisque dans sa forme actuelle, la petite berline du constructeur suédois propose une moyenne de 375 kilomètres à partir d’une seule charge. Du côté de Tesla, la Model 3 propose jusqu’à 568 kilomètres d’autonomie, ce qui est sincèrement impressionnant.

Grâce à ses 2 moteurs électriques, la Polestar 2 2021 affiche une puissance de 408 chevaux et 487 livres-pied de couple, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 5.0 secondes, une performance qui se rapproche dangereusement de ce propose certaines voitures sport. Néanmoins, pour la majorité des acheteurs, ce qui compte, c’est l’autonomie et c’est pourquoi Polestar a décidé de proposer une nouvelle version dotée d’un seul moteur électrique ainsi que d’un nouveau bloc-batterie.

Selon les dires de la marque, l’autonomie de cette nouvelle version devrait tourner autour de 418 kilomètres. Certes, nous sommes encore loin de la version Longue Autonomie de la Tesla Model 3, mais il ne faut pas oublier que la version Autonomie Standard Plus, elle, affiche 423 kilomètres d’autonomie. Lorsqu’on met le tout en évidence, la Polestar 2 devient nettement plus intéressante et il y a fort à parier que cette nouvelle version va permettre de réduire le prix de base de la petite berline 100% électrique du constructeur suédois.  

Une marque en progression

Je sais, on peut difficilement comparer Polestar à Tesla dans la mesure où le constructeur suédois n’a pas la même expérience que son rival américain. Toutefois, il faut savoir que Polestar est affilié à Volvo et de ce fait, bénéficie d’un certain bagage. Le plus ironique dans tout ça, c’est que Polestar évoluait comme la division sportive de Volvo depuis plusieurs années.

Comme son nom l’indique, la Polestar 2 est le second modèle de la marque et même si elle n’est pas parfaite, on peut dire qu’elle reste sacrément impressionnante. Le premier modèle présenté par la marque ressemble étrangement à la Ford Mustang et même si personne ne l’a officiellement mentionné, je suis de ceux et celles qui croient que ces 2 véhicules partagent assurément certains éléments.

C’est en 2017 que Polestar a fait la présentation de son premier modèle, ce qui veut dire que la marque n’a que 5 ans. De plus, la majorité des gouvernements du monde prévoit bannir la vente de véhicules à moteur thermique d’ici 2035, ce qui signifie que les constructeurs comme Polestar, qui sont nés électriques ou presque, auront un sacré avantage sur la compétition.

Polestar 3

Pour l’instant, Polestar n’a pas officiellement annoncé quand son prochain modèle serait lancé, mais plusieurs rumeurs qui circulent sur la toile depuis l’an dernier laissent croire qu’il pourrait s’agit du premier VUS de la marque et que ce dernier pourrait débarquer sur le marché en 2022. On s’attend à ce que le constructeur suédois dévoile son nouveau véhicule d’ici la fin de l’année 2021 et selon toute vraisemblance, il pourrait s’agit d’un VUS de type Coupé sport.

Comme vous avez certainement pu le constater, de nombreux constructeurs automobiles proposant uniquement des véhicules électriques sont sur le point d’émerger sur le marché. Enfin, c’est ce que disent la majorité d’entre eux et pourtant, on ne voit aucun de leur véhicule sur la route encore contrairement à Polestar qui est déjà en train de se tailler une place de choix sur le marché mondial. J’ai la conviction que d’ici quelques années seulement, la gamme de Polestar sera aussi compétitive et variée que celle de Tesla, rien de moins.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER