Polestar 2 : une baisse de prix

11 Septembre 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Après la Nissan LEAF, c’est maintenant au tour de la Polestar 2 de bénéficier d’une révision de prix à la baisse ce qui est une bonne nouvelle pour les adeptes du modèle, mais aussi pour les adeptes de voitures électriques en général. Le prix d’achat reste un obstacle pour la majorité des acheteurs, et ce, même s’il y a des économies à réaliser au quotidien en survolant les stations-service et surtout au niveau des entretiens. Enfin, si vous faites les calculs, vous allez voir qu’il faut des années avant de pouvoir rentabiliser l’achat d’un véhicule électrique par rapport à celui d’un véhicule à essence équivalent.

 

Certes, les différents pallier de gouvernement offrent des subventions et ça aide, surtout au Québec puisqu’on peut aller chercher jusqu’à 13 000$. C’est une somme considérable, mais c’est loin d’être suffisant pour rendre les véhicules électriques aussi accessibles qu’un bon vieux véhicule à essence. Les constructeurs automobiles ont donc commencé à miser sur un prix d’achat moins élevé, ce qui n’est pas du tout évident à réaliser puisque la recherche et le développement de véhicule électrique ça coûte très cher. En fait, ce sont surtout les batteries qui coûtent une fortune en raison de la rareté des matériaux qui les composent. Ainsi, les constructeurs automobiles investissent la majorité de leurs efforts dans le développant de nouvelles batteries à l’heure actuelle afin de rester le plus compétitif possible, surtout maintenant que la majorité des constructeurs sont annoncés vouloir électrifié leur gamme dans la prochaine décennie.

 

Polestar 2

 

Polestar est une marque relativement nouvelle et si vous aviez entendu parler de ce dernier avant, c’est probablement à travers Volvo puisque c’est l’entreprise qui était responsable de concevoir les modèles de performance chez le constructeur suédois. Toutefois, le préparateur a décidé de se lancer lui-même dans la fabrication d’automobile dans les dernières années et l’électrique était sa meilleure option.

 

La Polestar 2 est une voiture intéressante pour tout un éventail de raison. Elle est jolie, elle offre une bonne autonomie avec 426 kilomètres à partir d’une seule charge et c’est une voiture truffée de technologies de pointe. Sans compter qu’elle est étonnamment performante avec une puissance de 408 chevaux et 487 livres-pied de couple, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en moins de 4.7 secondes. D’ailleurs, elle bénéficie d’un rouage intégral de série ce qui en fait une voiture encore plus intéressante pour le marché canadien.

 

Le seul hic vraiment, c’est son prix de base, car la Polestar 2 2021 démarre à 69 900$, ce qui est loin d’être à la portée de tous les budgets. Cette somme est également trop élevée pour que la petite berline 100% électrique du constructeur suédois soit éligible aux programmes de subvention des différents gouvernements.

 

Enfin une baisse de prix

 

Mon petit doigt me dit toutefois que cette voiture risque de beaucoup gagner en popularité pour 2022 puisque le constructeur suédois a décidé d’abaisser son prix de base à 49 900$, soit 20 000$ de moins que le modèle 2021. D’ailleurs, les bonnes nouvelles ne s’arrêtent pas là puisque la Polestar 2 2022 sera aussi éligible à la subvention du gouvernement provincial avec cette réduction, ce qui ajoute ou plutôt retire 8 000$ de plus à la facture totale.

 

Ce qu’il faut savoir, c’est que ce n’est pas la Polestar 2 régulière dont on a simplement réduit le prix. Il s’agit plutôt d’une nouvelle version qui ne bénéficie que d’un seul moteur, ce qui amène une puissance de 231 chevaux aux roues avant. Pour ce qui est de l’autonomie, elle devrait rester sensiblement la même que pour la version régulière, soit environ 426 kilomètres.

 

Bien qu’elle ne soit pas encore arrivée au Canada, vous pouvez déjà précommander votre exemplaire de la Polestar 2 2022. Les premières unités devraient être livrées d’ici la fin de l’année si tout va bien.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER