Pontiac Fiero : 115 000$ pour le dernier exemplaire

   19 Décembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si vous êtes un adepte d’automobile, vous connaissez la Pontiac Fiero. Le plus ironique, c’est que vous n’avez probablement jamais vu cette voiture sous sa véritable forme puisque sa plateforme est parfaite pour ce qu’on appelle un « kit car » dans le jargon. Autrement dit, la majorité des Pontiac Fiero qui roulent encore aujourd’hui sont déguisées en Ferrari, en Lamborghini et plusieurs autres voitures. Certaines copies sont d’ailleurs très convaincantes, mais comme on vit à une époque où ce qui nous intéresse ce sont les voitures antiques dans leur forme originale, surtout lorsqu’il est question d’un modèle comme la Fiero, la valeur des exemplaires qui n’ont pas encore été transformés à littéralement explosée.

Si on vous parle de tout ça aujourd’hui, c’est parce que la dernière Pontiac Fiero à être sortie de la chaîne d’assemblage vient tout juste d’être vendue pour la modique somme de 115 000$. Soit à peu près autant qu’une Corvette 2021 tout équipée. Heureusement pour son futur propriétaire, cette voiture n’a pas été modifiée et elle est dans un état immaculé. Le plus amusant dans cette histoire, c’est que le propriétaire original de la voiture est en réalité un ancien employé de la marque qui s’est procuré la voiture quelque temps avant de changer d’emploi. Aujourd’hui, ce genre de transaction serait qualifié de délit d’initier, car il est clair que la première et la dernière voiture d’un lot de production sont de loin celles qui ont le plus de chance de prendre de la valeur. C’est d’ailleurs pour cette raison que ces exemplaires sont généralement vendus aux enchères et que la somme récoltée est offerte en totalités à une œuvre de charité, ce qui peut parfois atteindre des proportions ridiculement élevées. Pour vous donner une idée, la première Chevrolet Corvette ZR1 de la génération C7 s’est vendue pour la coquette somme de 1 million de dollars. Ainsi, on ne peut pas dire que la dernière Fiero soit particulièrement dispendieuse à 90 000$US, mais cette somme a tout de même dépassé les attentes du vendeur dont le montant de la réserve était de plus ou moins 45 000$.

90 000$US, ça n’en reste pas moins une somme colossale pour une Pontiac Fiero quand on sait qu’un exemplaire en bonne condition vaut autour de 10 000$US aujourd’hui. Néanmoins, il y a fort à parier que la personne qui s’est procuré cette Pontiac Fiero a une jolie place réservée pour cette dernière dans sa collection. Après tout, elle n’a que 582 miles aux compteurs, soit moins de 1 000 kilomètres, ce qui est exceptionnel pour une voiture de 1988 et qui est assez typique de ce que recherchent les collectionneurs. D’ailleurs, il y a fort à parier qu’on ne verra jamais cette voiture sur la route et ce n’est pas forcément une mauvaise chose puisque les performances de cette dernière sont loin d’être impressionnantes, et ce, même si elle bénéficie d’un moteur central arrière.

Cette Pontiac Fiera 1988 est équipée d’un moteur V6 de 2.8 litres qui développe une modeste puissance de 142 chevaux, soit ce qu’on vous propose avec la majorité des moteurs de 4 cylindres aujourd’hui.

Un futur classique

Chaque voiture possède son lot d’adepte et bien que certains prétendent le contraire, c’est aussi le cas de la Fiero. Les gens ne l’aiment pas uniquement lorsqu’elle est transformée, mais aussi dans sa forme régulière. En fait, comme vous avez pu le voir dans la bande-annonce du prochain film de la série Rapide et Dangereux, on y présente une Pontiac Fiero qui a été lourdement modifiée par des personnages cultes de cet univers. C’est un détail qu’il ne faut pas prendre à la légère, car plusieurs voitures qui n’étaient pas forcément appréciées par la communauté automobile ont vu leur popularité exploser après leur parution dans la série Rapide et Dangereux. Je ne suis pas en train de comparer la Pontiac Fiero à la Nissan Skyline GTR ou la Toyota Supra MK4 ici, mais je crois qu’on peut s’attendre à une hausse de popularité significative dans les années qui vont suivre le lancement du prochain film de la saga.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Pontiac