Porsche 911 2021 : la Targa arrive bientôt!

   30 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Comme c’est le cas pour chaque nouvelle génération de Porsche 911 sur le marché, la gamme « 992 » continue de se laisser découvrir petit à petit et le modèle qui se présente à nous aujourd’hui, c’est la version Targa.

Disponible en déclinaison 4 et 4S, cette nouvelle Targa génère de l’émotion, c’est le moins qu’on puisse dire et lorsqu’il y a de l’émotion, le prix est affecté en conséquence. Si on demande 113 000$ pour une 911 d’entrée de gamme, il vous faudra débourser au minimum 136 000$ pour la version Targa 4 et 154 100$ pour la version Targa 4S. Ça fait cher pour l’ajout d’une lettre non? De plus, vous savez comme moi que ces chiffres ne sont que des références puisque le constructeur allemand vous attend avec un livre d’options plus épais qu’une encyclopédie. Une fois la couleur choisie, de nouvelles jantes et quelques gadgets par-ci et par-là, attendez-vous à ajouter au moins 20 000$ à la facture. Toutefois, si vous êtes intéressé par ce genre de voiture et que votre budget vous le permet, vous constaterez assez rapidement que ce sont les options qui donnent vie à la voiture et que dans les faits, même à 150 000$ ça reste une véritable aubaine compte tenu des performances qu’elle délivre, de son aspect fonctionnel et de la légende qui accompagne le modèle.

911

Peu importe à qui vous en parlez, qu’il soit question d’un adepte d’automobile ou non, la Porsche 911 sera toujours reconnue comme une voiture rapide et avec raison.  Dans le cas de la Targa 4 et 4S, c’est un moteur biturbo de 6 cylindres de 3.0 litres qui se cache sous le capot tout à l’arrière de la voiture. On parle d’une puissance de 379 chevaux pour le modèle Targa 4, ce qui lui permet de boucler le 0-100 en seulement 4.4 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 289 km/h. Ensuite, il y a la 911 Targa 4S dont la puissance est augmentée à 443 chevaux et 390 livres-pied de couple grâce à quoi elle est capable d’abattre le 0-100 en 3.8 secondes et sa vitesse de pointe passe à 304 km/h.

Targa

Ce qui permet à la 911 Targa de se distinguer des autres déclinaisons de la sportive allemande, c’est justement son toit de type targa. Il ne s’agit pas vraiment d’une voiture décapotable, mais la partie tout juste au-dessus du conducteur et du passager est rétractable. D’ailleurs, on reconnait la 911 Targa assez facilement grâce à sa ligne de toit différente et l’ajout d’un pilier B.

La version Targa est apparue en 1966 chez Porsche et elle fut la seule « décapotable » de toute la gamme de la sportive allemande jusqu’en 1982 avant que le modèle cabriolet ne soit introduit sur le marché en 1983. Néanmoins, Porsche n’a jamais abandonné la déclinaison Targa pour autant, ce qu’on doit saluer, car si ce type de carrosserie était particulièrement populaire dans les années 80 et 90, ce n’était plus le cas après l’an 2000. Heureusement, Porsche est l’un des rares constructeurs qui ont continué de perpétuer la tradition. D’ailleurs, le modèle tire son appellation de la célèbre course de la Targa Florio qui avait lieu sur le circuit des Madonies en Sicile entre 1906 et 1977. L’une des éditions les plus marquantes pour la marque reste celle de 1973 où la voiture gagnante était une 911 Carrera RSR.

À venir?

Pour l’instant, la Porsche 911 Targa 2021 de nouvelles générations ne se déclinent qu’en 2 versions, soit 4 et 4S comme vous avez pu le voir. Toutefois, dans la génération précédente « 991 » ell était aussi offerte en version GTS. Le constructeur allemand n’a fait aucune annonce officielle à ce sujet, mais il faut certainement s’attendre à voir cette déclinaison s’ajouter à la liste dans les prochains mois.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Porsche