Pourquoi General Motors a boudé le CES 2022?

10 Janvier 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Tout comme ce fût le cas en 2020 et en 2021, le début de 2022 s’annonce difficile pour les grands évènements comme les salons de l’automobile. Ça vaut aussi pour le Consumer Electronics Show (CES), mais contre toute attention, les organisateurs ont décidé de ne pas annuler la tenue de l’évènement pour 2022. Il est clair que cette décision a semé la controverse, surtout avec le nombre de cas de Covid-19 qui ne cesse d’augmenter depuis l’arrivée du variant Omicron. Malheureusement, on ne pourra jamais savoir si le CES 2022 a été l’hôte de la propagation majeure du virus ou non, mais à voir comment ce dernier se propage depuis quelques semaines, il est clair que l’évènement aurait dû être annulé.

 

Maintenant que nous avons mis les choses aux claires en ce qui concerne le CES et la situation actuelle mondiale, je crois qu’il est plus facile de comprendre pourquoi General Motors a décidé de se retirer de l’évènement à la dernière minute. Disons simplement que le constructeur américain a joué un rôle important dans la fabrication d’équipement médical au début de la pandémie, ce qu’il ne faut clairement pas oublier. Ainsi, la dernière chose que le constructeur souhaite, c’est de prôner un évènement qui pourrait compromettre ses efforts pour combattre la Covid-19.

 

Un impact aussi fort

 

Même si General Motors s’est retiré du CES 2022, le constructeur américain a tout de même profité de la vague en présentant de nombreux véhicules comme le Chevrolet Silverado EV, le Chevrolet Equinox EV et le Chevrolet Blazer EV. Cadillac a aussi présenté un nouveau concept très impressionnant. Toutefois, ce qu’il est important de retenir, c’est que malgré le fait que le Silverado EV n’ait pas été présenté au CES, ce dernier a fait tout un tabac sur le web. En effet, il n’aura fallu que 12 minutes au constructeur américain pour écouler toutes les allocations de la version First Edition, et ce, malgré le fait que le prix de cette dernière soit largement supérieur à 100 000$. Bref, dans tous les cas, on peut dire que General Motors a pris la bonne décision en se retirant du CES et je crois même que c’était la meilleure chose à faire pour le constructeur américain.

 

D’autres ont suivi

 

Sans surprise, General Motors n’a pas été le seul constructeur à se retirer du CES 2022 puisque Mercedes-Benz et BMW ont aussi rapidement emboîté le pas en voyant le nombre de cas de Covid-19 augmenter. D’ailleurs, les constructeurs automobiles ne sont pas les seules entreprises qui ont décidé de bouder l’évènement pour 2022 puisque de nombreuses entreprises comme AT&T, AMD, IMG ont-elles aussi décidé de ne pas se présenter en personne au CES 2022. Au total, on estime que c’est plus de 153 participants qui ont décidé d’annuler leur présence à l’évènement.

 

L’année ne fait que commencer et même si plusieurs grands salons de l’automobile sont encore au programme, on s’attend à ce que plusieurs d’entre-deux décident de fermer boutique pour 2022. Le Canada est d’ailleurs l’un des pays les plus préventifs en la matière puisque 5 grands salons de l’automobile ont déjà été annulés dont celui de Toronto et celui de Montréal.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER