Quand l'autobus arrête, tu arrêtes!

   22 Septembre 2018 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Malgré la prévention , les campagnes de sensibilisation et surtout, le gros panneau arrêt qui se déploie sur le côté de l'autobus, chaque année, à cette période, soit celle de la rentrée scolaire, je suis témoin de gens qui ne respectent pas le règlement et qui continu comme s'ils n'avaient jamais vu le panneau  arrêt en question. Le plus outrant dans tout cela, c'est que ce n'est pas toujours des jeunes avec la casquette à l'envers qui étaient trop occupés sur leur téléphone pour voir le panneau, non! Ceux-là, ils étaient dans ce même autobus il y a peu de temps et leur examen de conduite est encore frais dans leur tête.  

Des gens de tous les âges ignorent chaque jour la signalisation des autobus, et ce pour plusieurs raisons. On pourrait évoquer une période d'inattention parce qu'ils jouent sur leur téléphone où quelque chose du genre. Malheureusement, ce n'est pas là la principale raison. En règle général, les gens que je vois passer tout droit sont totalement conscient de ce qu'ils font. En fait, la majorité d'entre eux ralentit lorsque l'autobus est sur le point d'arrêter, mais ils continuent après. Ainsi, c'est à se demander s'il s'agit d'une question d'ignorance de la règlementation ou tout simplement un geste volontaire. Dans un cas comme dans l'autre, voici des arguments qui pourraient solidement vous dissuader de continuer cette pratique.

Si vous ne le saviez pas, ne pas s'arrêter au feu rouge d'un autobus est une infraction grave et ça peut vous valoir une amende allant de 200$ à 300$. Sans parler des 9 points d'inaptitudes qui vous seront retirés de votre permis. D'ailleurs,  ce n'est pas juste devant le panneau qu'il faut s'arrêter, mais à au moins 5 mètres de distance histoire de laisser assez d'espace pour les enfants qui doivent traverser la rue. Et si vous trouvez que l'amende n'est pas assez salée, dites-vous simplement que le prix de votre permis de conduire va considérablement augmenter pour les années à venir.

Néanmoins, la conséquence la plus grave, ce n'est pas la perte d'un permis de conduire ou un beau ticket. Il faut comprendre qu'il y a une raison pour que cette loi existe. Il y a chaque année des enfants qui se font frapper par des véhicules qui ne respectent pas la règlementation et ça, c'est bien plus grave. N'ayez pas peur de sensibiliser les gens de votre entourage sur l'importance d'effectuer un arrête complet lorsqu'un autobus scolaire déploie son panneau arrêt.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER