Rivian et Mercedes-Benz s’unissent pour fabriquer des fourgons 100% électriques

13 Octobre 2022 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Les véhicules électriques sont de plus en plus populaires, mais vous aurez peut-être remarqué qu’il n’existe que très peu d’options au niveau commercial. Ford nous a récemment présenté son Transit 100 % électrique, mais les capacités de ce dernier sont loin d’être suffisantes pour répondre aux besoins de la majorité des entrepreneurs.

 

C’est pour cette raison que les constructeurs Mercedes-Benz et Rivian ont décidé de collaborer pour la fabrication de fourgon électrique.

 

L’union fait la force

 

Mercedes-Benz a déjà une grande expérience dans la fabrication de fourgons alors que de son côté, Rivian a été créé pour ne fabriquer que des véhicules électriques et ces derniers sont particulièrement efficaces et ingénieux. Ainsi, en combinant leurs compétences, les deux manufacturiers pourront certainement livrer un produit très compétitif.

 

Il y a encore plusieurs détails de l’entente qui sont manquants, mais le communiqué initial mentionne clairement que la situation sera profitable pour les deux parties. Il sera donc question de deux nouvelles fourgonnettes 100% électriques à partir de la plateforme VAN.EA et la plateforme RLV de Rivian.

 

Dans le cas de la plateforme VAN.EA, on peut s’attendre à une fourgonnette assez volumineuse et similaire à la Sprinter. Pour la plateforme RLV, il s’agit de l’abréviation de Rivian Light Van ou fourgonnette légère Rivian si vous préférez. Ainsi, on s’attend à une fourgonnette de plus petit format qui pourrait notamment venir remplacer la Metris chez Mercedes-Benz.

 

Ces nouvelles fourgonnettes devraient être assemblées dans l’une des installations déjà existantes de Mercedes-Benz quelque part en Europe.

 

Un objectif clair

 

Dans cette union, Rivian et Mercedes-Benz espèrent pouvoir répondre à deux besoins spécifiques des entrepreneurs. Dans un premier temps, le duo veut accélérer les processus de fabrications, car les délais moyens de livraison d’une fourgonnette commerciale sont de plusieurs mois, voire même plus d’une année à l’heure actuelle. Cela est certainement un gros problème pour la majorité des entreprises qui, lorsqu’elles ont besoin d’un nouveau véhicule, en ont besoin le plus rapidement possible.

 

L’autre objectif des deux marques est de réduire considérablement les coûts de production pour les fourgons 100% électriques. Encore une fois, le coût d’achat est un élément qui pèse lourd dans la balance pour un entrepreneur moyen.

 

Les deux constructeurs n’ont pas encore donné de dates officielles pour le lancement de ce projet, mais Mercedes-Benz a annoncé que la nouveau e Sprinter sera révélée au courant de l’année 2023 quant à elle.

 

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

Nos autres inventaires de Mercedes-Benz