Scion : un concept unique en son genre

   15 Janvier 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Bien que destinée à plaire aux jeunes conducteurs, la marque Scion a rapidement conquis l’ensemble des consommateurs avec ses véhicules personnalisables de série et je ne parle pas ici d’options luxueuses et très coûteuses, mais bien de « tuning » pur et dure. Pour certains, la modification d’automobile c’est plus qu’une passion, c’est un mode de vie et même un gagne-pain. On peut simplement ajouter quelques éléments décoratifs ou revoir entièrement la silhouette de sa voiture, tout est possible. Et je ne parle même pas des possibilités mécaniques.

Scion a été fondé en 2002 par Toyota afin d’attirer une clientèle plus jeune. Les véhicules du constructeur japonais se distinguent grâce à leur design clinquant, mais également parce qu’ils sont personnalisables de série. Autrement dit, plutôt que d’offrir des groupes d’options très coûteux, Scion ne propose que des options à prix abordables. Si les États-Unis ont pu profiter de la marque peu après sont lancement, il aura fallu attendre jusqu’en 2010 pour que Scion s’installe officiellement au Canada. L’histoire de Scion est encore jeune, mais le constructeur japonais a déjà trouvé le moyen de faire ses propres lois.

Une gamme étonnamment variée

Le premier véhicule lancé par Scion, la xA n’a pas fait long feu. Néanmoins, tous les autres modèles sont encore sur le marché, certains en sont même à leur deuxième génération. Le Scion xB reste de loin le véhicule le plus populaire de la gamme grâce à sa grande polyvalence.

L’arrivée d’une nouvelle sportive

Jusqu’à tout récemment, la Scion tC était la grande sportive lot, ce qui n’inspirait certainement pas les jeunes amateurs de performance à opter pour le constructeur japonais. Néanmoins, une alliance entre Subaru et Scion a permit de crée la BRZ/FR-S, une voiture aux allures de grande sportive, mais qui convient à la majorité des budgets. La Scion FR-S est dotée d’un moteur Boxer dont les performances n’ont rien de banal. Avec ses 200 chevaux et 151 livres-pied de couple, le moteur de 4 cylindres à plat permet à la sportive du constructeur japonais de boucler le 0-100 en seulement 7.3 secondes en plus d’atteindre une vitesse de pointe de 221 km/h.

L’innovation continue

Scion a également été le premier constructeur à offrir une véritable compétition pour la Smart ForTwo avec son iQ. Cette dernière, contrairement à sa rivale, compte une troisième place à l’arrière, ce qui la rend d’autant plus spacieuse et pratique. Et croyez-le où non, mais il existe même une version ultra luxueuse de cette citadine produite par Aston Martin.

Quand l’accessoire est au centre de tout

Ce qui est intéressant avec Scion, c’est de voir à quel point les accessoires occupent une place importante au sein du processus d’achat. Le constructeur japonais accorde une si grande importance à ses options qu’il désigne certains accessoires vedettes. Par exemple, il y a la gamme d’options TRD qui comprend, des amortisseurs, un ensemble de freins à disque ventilé, un levier de vitesses rapides, un système d’échappement sport ainsi qu’une série de jantes en alliage. Comme ces pièces de performances sont installées, de série, elles sont même couvertes par une garantie.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Scion tC
2011

8995 $
125092 Km

Scion tC
2014

13490 $
88199 Km

Scion tC
2011

8495 $
143000 Km

Scion tC
2012

6499 $
129000 Km

Scion tC
2013

11995 $
59000 Km

Scion tC
2016

16999 $
35954 Km

Scion tC
2015

12995 $
83300 Km

Scion tC
2012

13639 $
96200 Km