Shelby GT350 2014 : le rêve de Carroll Shelby s’éteint

30 Juillet 2013 PAR Jean-Sébastien Poudrier

L’objectif de la division Shelby, c’est de bâtir une voiture plus puissante et plus performante que les autres, un peu comme la GT1000. La Shelby GT350 est performante, mais elle n’offre rien qu’on ne trouve pas chez Saleen ou Roush, d’autres ateliers spécialisés dans la modification de Mustang. Son retrait de la gamme Shelby était donc prévisible. Néanmoins, sa production ne prendra fin que le 31 décembre 2013. Alors pour les adeptes du modèle, il vous reste encore quelques mois pour passer commande.

La Shelby GT350 a repris du service en 2011 pour célébrer le 45e anniversaire du modèle. Comme à l’époque, elle n’était offerte qu’en blanc avec des bandes décoratives bleues. Trois nouvelles couleurs ont été ajoutées au catalogue en 2012 et ainsi de suite pour 2013, de sorte que la GT350 est désormais disponible dans toutes les couleurs d’origine de la Mustang GT.

Des performances plus modestes?

Au contraire des  modèles Shelby GT500, GT1000 et SuperSnake, la GT350 n’est pas propulsée par un V8 de 5.8 litres, mais bien par le V8 de 5.0 litres de la Mustang GT. Dans sa version de base, la Shelby GT350 est offerte à partir de 26 995 $ et pour cette somme, l’atelier du légendaire Carroll Shelby remplace, la carrosserie, les pneus, les jantes, les freins ainsi que plusieurs autres caractéristiques du genre, mais rien qui ne soit lié au moteur. C’est dans la version à partir de 33 995 $ que l’équipe Shelby s’attaque au V8 de 5.0 litres. Ce dernier peut bénéficier d’un compresseur volumétrique qui augmente sa puissance à 525 ou 624 chevaux au choix. De plus, une foule d’autres équipements tels que des freins améliorés, une carrosserie élargie et une suspension complètement révisée sont disponibles en option.

En revanche, il faut savoir que les prix proposés par Shelby n’incluent pas l’achat de la voiture elle-même, ni le transport d’ailleurs. Une Shelby GT350 coute donc près de 100 000 $ si vous partez du Québec. La solution la moins couteuse serait d’acheter la voiture en Californie et de la faire modifier à l’atelier Shelby pour ensuite l’apporter au Québec. Néanmoins, à 100 000 $, nous sommes soins des 200 000 $ ou 300 000 $ que coûtent les Shelby SuperSnake et GT1000. De plus, la GT350 est une voiture de collection. Donc contrairement à une voiture normale, elle prendra de la valeur avec le temps.

Ford revoit ses priorités

Il n’y a pas que la GT350 qui a été retirée du catalogue cette année, car la légendaire Boss 302 a elle aussi déjà pris sa retraite après 2 ans seulement de production. Est-ce une question d’exclusivité ou Ford voulait tout simplement faire de la place pour une nouvelle édition spéciale? Nous le saurons bientôt, car  le constructeur américain prépare quelque chose de gros pour le 50e anniversaire de sa Mustang.

 



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER