SSC Tuatara 2021 : 331 MPH?

   10 Novembre 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

S’attaquer à un record du monde n’a rien d’évident, surtout lorsqu’il est question de vitesse pour un véhicule de production. Depuis plusieurs années, Bugatti et Koenigsegg se disputent le titre, mais un nouveau constructeur automobile du nom de SSC a récemment décidé de le revendiquer.

C’est au volant de la SSC Tuatara que le pilote Oliver Webb a atteint une vitesse de 331 MPH selon l’instrumentation de bord, ce qui ne fait pas moins de 533 kilomètres par heure.
Inutile de vous dire que tout le monde était sur tombée sur le derrière, car c’est une vitesse tout simplement hallucinante pour un modèle de production.  Or, il n’aura pas fallu grand temps pour que des experts remettent le tout en question. Je ne vais pas vous expliquer tout l’aspect technique de la chose, mais certaines personnes qui connaissent bien la route où le « record » a été affecté ont fait des calculs en fonction du temps et de la distance parcourue au cours de la vidéo et il semble qu’il y ait un décalage entre la vitesse enregistrée par l’instrumentation de bord et celle que la voiture a réellement atteinte.  

Toutefois, selon plusieurs sources récentes, la voiture aurait bel et bien atteint cette vitesse, mais comme le tout n’a pas été officialisé, la SSC Tuatara n’est pas encore la voiture de production la plus rapide du monde sur papier. Pour l’instant, le titre est encore détenu par la Koenigsegg Agera RS 2017 avec une vitesse de 277.87 MPH ou 447.19 km/h sur vous préférez. De son côté, l’entreprise suédoise estime que son prochain modèle de production, la Jesko sera capable de dépasser les 500 km/h, mais le tout n’a pas encore été prouvé. Bref, avant que le record ne soit fracassé par Koenigsegg, c’était Bugatti qui était la marque à battre avec la Veyron 16.4 Super Sport et ses 267.85 MPH ou 431 km/h.

SSC Tuatara

SSC est une marque relativement jeune puisqu’elle a été fondée en 1998 par Jarod Shelby qui, ironiquement, n’a rien à voir avec le légendaire Carroll Shelby. L’entreprise américaine a conçu quelques voitures au cours de son histoire comme la SSC Aero, une Hypercar de plus de 1267 chevaux capable d’atteindre une vitesse de pointe de 412 km/h. Bref, l’entreprise s’est vite imposée comme un constructeur automobile sérieux, mais c’est le nouveau projet de la marque, la Tuatara qui a retenu l’attention du public et popularisé la marque à mon avis.

Au cas où vous vous poseriez la question, Tuatara est un terme qui fait référence à un lézard de la Nouvelle-Zélande en Maori. D’ailleurs, ça fait plusieurs années que la Tuatara est sur la table à dessin puisque le modèle a été annoncé en 2011, mais le projet n’a jamais vu le jour avant tout récemment.

Ce bolide se distingue assurément des autres grâce à son design racé et sa ligne très agressive, mais ce qui le rend encore plus alléchant pour les collectionneurs automobiles de ce monde, ce sont les chiffres qui l’accompagnent. D’abord, il faut savoir que la production ne sera limitée qu’à 100 exemplaires, ce qui en fait une voiture assez exclusive et même si on ne connait pas son prix officiel, on peut s’attendre à ce qu’elle coûte plusieurs millions de dollars en raison des éléments qui la composent et de toute l’ingénierie qu’on retrouve derrière sa conception. Elle est propulsée par un V8 biturbo de 5.9 litres dont la puissance varie entre 1350 et 1750 chevaux et comme elle ne pèse que 1247 kg, son rapport poids/puissance est parmi les meilleurs au monde.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER