Stellantis : les marques ont 10 ans pour faire leurs preuves

31 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Lorsque FCA a annoncé être à la recherche d’un nouveau partenaire, la première chose qui nous soit certainement venue en tête, c’est qu’un important ménage s’imposait dans les modèles, mais surtout dans les marques qui composaient le groupe, à savoir RAM, Jeep, Dodge, Chrysler, Alfa Romeo, Fiat, Maserati, Abarth, Lancia, Mopar et SRT pour les principales. Je crois que je n’ai pas besoin de vous dire que si le soleil brillait pour certaines marques comme Jeep, c’était la nuit totale pour d’autres marques du groupe. Toutefois, FCA a procédé à certains ajustements payant dans les dernières années ce qui a fait en sorte que le groupe Stellentis décide de toutes les conserver. Du moins, aucune décision précise n’avait été prise jusqu’à maintenant.

On sait maintenant que Stellantis a fixé un barème de 10 ans à toutes ses marques pour qu’elles fassent leurs preuves. Ça peut sembler long, mais c’est une période très courte pour un constructeur automobile quand on sait que ça prend plusieurs années pour développer un nouveau véhicule et surtout de nouvelles technologies pour l’accompagner. Sans parler du fait qu’on se trouve à l’Aude de l’ère de l’électrification et le succès récent de certaines marques chez Stellantis est attribuable à l’ajout massif de moteur V8 sous le capot de certains véhicules. On se demande encore combien de temps tout ça va pouvoir durer et avec raison, car les normes en matière d’émission de gaz à effet de serre sont toujours de plus en plus sévères. Ainsi, on peut sérieusement se poser la question à savoir si les Dodge Charger, Challenger et Durango seront aussi populaires une fois que l’électrification aura fait son chemin à travers leur gamme. Pour l’instant, ce sont les 3 seuls véhicules qui évoluent sous la bannière Dodge. Toutefois, l’électrification semble avoir un impact très positif chez RAM, Chrysler et surtout Jeep. On sait aussi que ce n’est qu’une question de temps avant qu’Alfa Romeo et Maserati passent eux aussi à l’électrification.

10 ans et c’est tout

Les marques de Stellantis auront donc 10 ans pour renforcer leur position au sein du marché et montrer qu’elles sont capables de croître. Des marques comme Dodge et Chrysler qui ne proposent respectivement que 3 modèles en Amérique du Nord devront travailler d’arrachepied pour diversifier leur clientèle. Toutefois, il ne faut pas oublier que même si chaque marque à la tâche individuelle de prouver sa valeur à Stellantis, rien ne l’empêche de travailler avec une autre marque pour développer un véhicule commun. Comme vous le savez probablement, certaines marques comme Peugeot se spécialisent dans les petits véhicules alors que Dodge et Chrysler, eux, ne proposent que des véhicules gargantuesques. Ainsi, il ne serait pas surprenant de voir des plateformes communes être utilisées par les 2 parties pour le lancement de nouveaux modèles et ainsi leur permettre de diversifier leur gamme respective. Qui sait, peut-être que Dodge pourra faire compétition à Hyundai et Kia d’ici quelques années et Chrysler à Genesis.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER