Subaru BRZ et Toyota GR 86 2022

   06 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Nous savions déjà que Subaru allait dévoiler sa toute nouvelle BRZ cette semaine, mais la grande surprise ici, c’est la Toyota GR 86 2022 puisque le constructeur avait annoncé plus tôt le mois dernier vouloir attendre avant de dévoiler sa petite sportive pour peaufiner cette dernière afin qu’elle ne soit pas totalement identique à la BRZ.

Quoi qu’il en soit, le voile est levé et les nouveautés sont nombreuses autant d’un côté que de l’autre, mais la première chose qui nous frappe chez Toyota c’est l’ajout des lettres GR dans l’appellation de sa 86 en référence à sa division sportive Gazoo Racing, ce qui démontre que le constructeur japonais semble prendre les choses au sérieux maintenant que la seconde génération est sur le marché. Pour ce qui est de la Subaru BRZ, on conserve toujours la même appellation.

Plus puissantes !

Parlons d’abord de la mécanique puisque c’est un élément clé pour ces petites sportives japonaises. Même si ces dernières offraient un équilibre idéal, on sait que la communauté automobile réclamait plus de puissance pour la nouvelle génération et même si on est encore loin des 300 chevaux espéré, on a tout de même droit à un gain de puissance grâce à un tout nouveau moteur de 4 cylindres de 2.4 litres qui développe 232 chevaux et 184 livres-pied de couple.

À titre de référence, la génération précédente était équipée d’un moteur de 4 cylindres de 2.0 litres de 205 chevaux et 184 livres-pied de couple. Bien entendu, cet apport en puissance a un impact positif sur les performances puisque la Subaru BRZ et la Toyota GR 86 sont désormais capable d’abattre le 0-100 en moins de 6.3 secondes alors que le modèle précédent nécessitait 7.4 secondes pour accomplir la même performance.

Finalement, ce qu’on conserve autant avec une qu’avec l’autre, c’est le choix de pouvoir opter entre une boîte manuelle à 6 rapports et une boîte automatique à 6 rapports, ce qui risque certainement de plaire aux adeptes de conduite sportive. Qui plus est, la puissance est toujours envoyée exclusivement aux roues arrière.

Sur le plan technique, le duo de sportives japonaises bénéficie de plusieurs améliorations qu’on ne voit pas forcément comme le fait que la rigidité du châssis ait été augmentée de 50% alors que les ingénieurs ont réussi à conserver un poids d’environ 1 270 kilogrammes, ce qui reste assez léger pour une voiture sportive moderne. La Subaru BRZ et la Toyota GR 86 2022 seront ainsi plus rapides en ligne droite et plus agile dans les courbes que le modèle précédent.

Pareille, mais pas pareille

Pour ce qui est du style, la Subaru BRZ et la Toyota GR 86 2022 se ressemblent beaucoup globalement. Néanmoins, lorsqu’on prend le temps de les observer côte à côte on se rend vite compte qu’elles sont uniques chacune à leur façon. Rienqu’au niveau de la face avant, La Subaru BRZ propose des lignes plus arrondies et des phares dotés d’une ligne de DEL en forme de C alors que sur le GR 86, il est question de phares dotés d’une ligne de DEL en forme de L et de lignes beaucoup plus droites. Au niveau de la partie arrière, les différences sont aussi subtiles, mais dans les 2 cas, on constate une jolie évolution esthétique par rapport au modèle précédent.

Dans l’ensemble, la nouvelle génération est assez différente de la première même si elle reprend sensiblement la même forme. Étrangement, le nouveau duo de sportive japonais a l’air de se prendre moins au sérieux sur le plan esthétique et je dois dire que j’aime ça. Elles ont moins de caractère, mais plus de personnalité. Enfin, dans tous les cas, les 2 petites sportives japonaises sont très tape-à-l’œil et elle risque de faire tourner les têtes sur leur passage à leur arriver sur le marché.

Tout pour le pilote amateur

Au niveau de l’habitacle, le design de la planche de bord est clairement conçu autour de la place du conducteur et c’est une bonne chose dans une petite voiture qui se veut aussi sportive que le duo de Japonaise. On nous propose désormais un tableau de bord entièrement digital qui, on le présume, aura différents design en fonction du mode de conduite.

De son côté, Subaru a déjà confirmé que la BRZ sera disponible en concession dès cet automne, mais Toyota est silencieux à ce niveau. Les prix des 2 modèles n’ont pas été dévoilés, mais on peut certainement s’attendre à une légère hausse.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Toyota