Subaru Outback Wilderness 2022

   31 Mars 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La Subaru Outback tire son appellation de l’un des endroits les plus arides et dangereux pour l’homme sur la planète, à savoir l’Outback d’Australie. On n’y retrouve rien de moins que la plus grande concentration d’animaux dangereux sur le globe, mais ce n’est là qu’une partie du danger puisqu’il faut aussi composer avec l’environnement qui est tout sauf hospitalier. Toutefois, s’il y a bien une voiture à l’aise dans les pires conditions, c’est la Subaru Outback et il faut savoir que cette dernière propose de meilleures compétences hors route que la majorité des VUS et des camionnettes actuellement disponible sur le marché.

Le constructeur japonais a décidé de relever la barre une fois de plus avec la Subaru Outback Wilderness 2022, une voiture qui a de quoi faire rougir n’importe quel véhicule tout-terrain.

Prête pour toutes les situations

La première chose qu’on remarque sur la Subaru Outback Wilderness 2022, c’est qu’elle est nettement plus haute que la version standard grâce à une suspension relevée de 40 mm, ce qui fait passer la garde au sol à 241 mm au total.

La familiale du constructeur japonais profite aussi d’un empattement plus large ainsi que de nombreux éléments de carrosserie en matériaux composites, ce qui protège la peinture contre les dommages. Un nouveau parechoc et des jantes spécialement conçus pour la conduite tout-terrain sont aussi de la partie. Sans parler des pneus Yokohama Geolandar 225/65R17 qui offre une adhérence maximale sur les terrains les plus accidentés. Toutefois, la meilleure protection c’est celle qu’on ne voit pas forcément à moins de se pencher sous la voiture puisqu’elle bénéficie de plusieurs plaques de protection lourde qui protège les éléments importants de la voiture des coups contre les roches ou les différents débris qu’on peut retrouver là où vous oserez vous rendre avec votre voiture.

Si vous avez déjà effectué de la conduite hors route, surtout la nuit, vous savez qu’un bon éclairage est primordial et c’est pourquoi la Subaru Outback Wilderness 2022 a droit à des phares à DEL de série. Cette dernière profite aussi d’un décalque noir mat sur le capot qui n’est pas seulement là pour une question de style puisqu’il permet de réduire la réflexion de la lumière, ce qui est particulièrement utile en conduite hors route.

Puissance et compétence

La Subaru Outback Wilderness 2022 bénéficie du même moteur turbocompressé de 4 cylindres de 2.4 litres qu’on retrouve dans les autres versions du modèle. Ce dernier affiche une puissance de 260 chevaux et 277 livres-pied de couple, ce qui est amplement suffisant pour une voiture de cette dimension. De plus, la Subaru Outback Wilderness 2022 affiche une capacité de remorquage de 3 500 livres-pied ce qui est supérieur à ce que propose la majorité des VUS tout comme c’est le cas avec sa capacité de chargement sur le toit qui s’élève à 700 livres. Sans surprise, la familiale du constructeur japonais bénéficie de la fonction X-Mode qui permet à la voiture de s’adapter aux différents terrains qu’elle peut rencontrer. De plus, vous avez droit à une caméra avant qui vous permet de voir ce qui se trouve au sol tout juste devant la voiture. C’est le genre de technologie dont on ne peut tout simplement pas se passer, surtout si vous aimez faire de l’escalade sur les terrains plus rocailleux.

Du confort de haut niveau

Bien qu’elle soit capable de gravir une montagne, qu’elle soit particulièrement à l’aise dans la boue et qu’elle équipées de pneus qui ont de quoi faire rêver la majorité des camionnettes sur le marché, la Subaru Outback Wilderness 2022 n’en reste pas moins raffinée pour autant. La familiale du constructeur japonais a notamment droit à un écran tactile de 11.6 pouces qui inclut les technologies Apple Carplay et Android Auto de série. Les sièges sont quant à eux habillés avec un matériel spécialement conçu pour repousser l’eau.

D’autres modèles Wilderness à venir

La Subaru Outback 2022 sera la première voiture de la gamme Subaru à bénéficier de l’ensemble Wilderness, mais le constructeur japonais a clairement fait savoir à ses adeptes qu’elle ne sera pas la seule. On sait notamment que le Forester est le prochain sur la liste, mais il y a fort à parier que la majorité des véhicules de la gamme Subaru pourraient en profiter d’ici quelques années.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Subaru