Tesla Cybertruck : 144 000 précommandes

   28 Novembre 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Tesla a littéralement fait exploser l’internet cette semaine avec le dévoilement de son Cybertruck et même si les opinions sont très partagées, on ne peut nier que le lancement de sa camionnette reste un succès pour Tesla. Malgré des critiques sévères à son égard, le Tesla Cybertruck semble très apprécié au sein de la communauté puisque le constructeur américain a enregistré par moins de 144 000 précommandes en quelques jours seulement, et ce, sans avoir dépensé un seul sou en termes de publicité. Si ça, ce n’est pas un coup de maître…

On peut dire que le Tesla Cybertruck a fait couler beaucoup d’encre depuis son lancement officiel et le design de la camionnette du constructeur américain en est la principale cause. La forme du Cybertruck est si unique et différente de ce qui existe déjà que les gens ont immédiatement été choqués. C’est comme si vous vous réveilliez au fond de l’océan et que vous feriez un face-à-face avec une Baudroie abyssale, ce fameux poisson avec de longues dents et une petite lampe pour attirer ses proies, alors que vous êtes habitué à la vue de votre poisson rouge. Au début, ça surprend, mais une fois que la poussière est retombée, on a finalement se rendre compte derrière le génie du Cybertruck. Ce dernier a été conçu pour être meilleur que tout ce qui existe et l’audace de son design mérite d’être saluée. D’ailleurs, il faudra vous y habituer rapidement puisqu’avec près de 144 000 précommandes, on peut certainement s’attendre à croiser des Cybertrucks partout dans les années à venir.

Là où le Cybertruck marque de gros points, c’est avec sa fiche technique et c’est peut-être pour cette raison qu’autant de gens ont fait fié de son design particulier. D’abord, la camionnette du constructeur américain sera très compétente avec une capacité de remorquage de plus de 14 000 lb. De plus, le Cybertruck propose plusieurs groupes motopropulseurs et sans son ultime version, la camionnette du constructeur américain est capable de boucler le 0-100 en seulement 2.9 secondes, ce qui est aussi rapide qu’une Lamborghini Huracan Performante. Bref, le Cybertruck est impressionnant sur le plan technique. Toutefois, ce qui a certainement motivé autant d’acheter à passer commande, c’est le prix de base du Cybertruck, car ce dernier est affiché à partir de 39 000$ US.

La nouvelle insolite de la semaine

La semaine dernière Ford a dévoilé son tout nouveau VUS 100% électrique inspiré de la Mustang, ce qui a mis en rogne les adeptes de la sportive américains. Néanmoins Elon Musk, le fondateur de Tesla, s’est porté à la défense du constructeur américain en félicitant ce dernier pour son VUS Mustang Mach-E directement à partir de son compte Twitter.  Cette semaine, ce fut au tour de Tesla de dévoiler un véhicule que tout le monde attendait depuis longtemps, à savoir sa camionnette 100% électrique. Or, les réactions sur internet ont été encore plus fortes et virulentes à l’égard du Cybertruck qu’on en a presque oublié la bisbille créée par le Mustang Mach-E. Ainsi, en bon compatriote américain et pour rendre l’appareil à Tesla, Ford y est aussi allé d’une annonce pour féliciter Tesla en mentionnant que le fait de produire le camion le plus vendu au monde de tous les temps lui donne les connaissances et l’expérience nécessaires pour dire que le Cybertruck est une camionnette qui mérite d’exciter. Ce ne sont pas les mots exacts, mais je veux simplement que vous compreniez le contexte et surtout comment Tesla a pu assimiler la chose puisque le créateur de Cybertruck s’est empressé de mettre à l’épreuve la camionnette la plus vendue au monde de tous les temps dans un classique concours de tir. Inutile de vous dire que le F-150 a été battu à plat de couture. Il y a plusieurs facteurs qui peuvent expliquer la défaite du F-150 et le résultat aurait pu être très différent avec une autre version de la camionnette du constructeur américain, mais le fait est que Tesla a publié une vidéo du Cubertrack mettant une raclée au F-150 et ça, Ford ne là tout simplement pas accepté. D’ailleurs, le constructeur américain a offert à Tesla une revanche officielle. À suivre!

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER