Tesla : fini les Bitcoins

31 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si vous vous êtes déjà initié au « Trading » ou que vous avez tout simplement investi dans quelques cryptomonnaies, vous savez comme moi que c’est une industrie plutôt volatile et que les valeurs peuvent changer en un rien de temps. Bien entendu, certaines personnes sont devenues millionnaires, voire même milliardaires, grâce à la cryptomonnaie, mais de l’autre côté de la médaille, il y a des gens qui ont perdu plusieurs dizaines de milliers de dollars ou même les économies de toute une vie.

Comme c’est le cas avec les valeurs boursières, il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer le cours des cryptomonnaies, dont Tesla et Elon Musk. Jusqu’à tout récemment, Tesla acceptait le Bitcoin comme mode de paiement se réservant le droit de vous rembourser en Bitcoins, ce qui pourrait être catastrophique en cas d’écrasement parce que le constructeur américain mentionnait clairement pouvoir vous rembourser selon la valeur du Bitcoin tout conservant les profits si la valeur était à la hausse. Bref, certains journalistes ont commencé à se pencher sur le sujet et Tesla ne semble pas avoir apprécié le coup puisque le constructeur a soudainement décidé de ne plus accepter le Bitcoin. Enfin, ça, c’est ce qui circule un peu partout sur la toile, car la version officielle veut que le constructeur vise désormais à utiliser des monnaies plus écologiques pour sauver la planète.

Enfin, peu importe ce qui a expliqué la décision du constructeur américain, le résultat reste le même, cette annonce a littéralement fait s’effondrer le marché des cryptomonnaies et surtout celui du Bitcoin qui est passé de 73 000$ à 40 000$ en quelques heures à peine.

Le Doge coin va remplacer le Bitcoin ?

Ce qu’il y a de plus ironique dans tout ça, c’est qu’Elon Musk lui-même se dit supporteur du ridicule Doge Coin puisque ce dernier est basé sur un « meme » populaire. L`où tout ça ne fait aucun sens, encore une fois, selon le discours de Tesla, c’est dans la mesure où le Doge Coin est miné à peu près de la même façon que le Bitcoin avec une forte demande énergétique alors que ce n’est pas le cas d’autres cryptomonnaies émergentes qui demande plutôt de l’espace sur un disque dur. Techniquement, cette méthode de minage est plus verte, car elle demande moins d’énergie sur le coup, mais il faut tout de même se procurer du matériel qui, lui, a demandé une certaine énergie dans son processus de fabrication. Ainsi, je ne suis pas sûr de ce qui est réellement plus écologique, mais dans tous les cas il est clair qu’Elon Musk est l’un des plus gros influenceurs en matière de cryptomonnaie puisque chaque fois qu’il en parle, les cours varient drôlement dans les heures et les jours qui suivent.

Toutefois, après que le web se soit enflammé Tesla a tenu a précisé qu’elle ne se débarrasserait pas de tous les Bitcoins qu’elle possédait déjà et Elon Musk lui aussi a bien fait comprendre qu’il n’avait vendu aucun Bitcoin de son portefeuille personnel.

Maintenant que vous savez tout ça, seriez-vous prêt à vous procurer une voiture avec des cryptomonnaies ? Il faut savoir que même si Tesla n’accepte plus le Bitcoin, il y a de plus en plus de concessionnaires qui acceptent de transiger avec cette forme de monnaie.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER