Tesla : un porno en mode autopilote

   18 Mai 2019 PAR Jean-Sébastien Poudrier

La chronique insolide de la semaine revient à une actrice porno et un homme qui ont décidé de faire un petit tournage alors à bord de leur voiture. Bien entendu, cette dernière était en mode autopilote, ce qui veut dire qu’elle se conduisait toute seule, mais dans les faits, l’efficacité de ce système a montré de nombreuses défaillances dans les derniers mois avec des accidents qui tournent généralement au drame.

Lire un livre, se raser, prendre son café avec un journal devant soit, dormir, on a vu des gens faire à peu près tout et n’importe quoi derrière le volant de leur Tesla pendant que cette dernière est en mode autopilote. Néanmoins, c’est la première fois que quelqu’un décide de tourner un film pour adulte alors qu’une voiture se conduit toute seule, ce qui a provoqué toutes sortes de réactions sur la toile vous comprendrez. Il est certain que les adeptes de la marque ont sévèrement défendu l’autopilote en témoignant de son efficacité, mais ce sont surtout les 2 génies qui ont tourné cette vidéo qui ont le plus été critiqués.

Autopilote

Chaque fois qu’un évènement du genre se produit, ça nous amène à nous demander quel sera le prochain. Néanmoins, je crois qu’on en a déjà vu assez en ce qui concerne les prouesses de certains conducteurs de Tesla.

Dans tout ça, la seule question qu’on se pose vraiment, c’est à savoir si on peut totalement faire confiance à l’autopilote de la marque. La réponse est non bien entendu. Néanmoins, les arguments qui soutiennent cette thèse ne ressemblent probablement pas à ce que vous vous attendez.

En fait, selon la marque américaine, ce n’est pas l’autopilote de Tesla qui est défaillant, mais plutôt tout ce qui se trouve autour et sur ça, elle n’a pas tout à fait tort. Voyez-vous, l’autopilote de Tesla est conçu pour répondre à peu près à toutes les situations normales de conduites, mais on peut difficilement prévoir l’imprévu. Il faut comprendre que là où l’autopilote de Tesla a échoué dans les dernières années, n’importe quel conducteur aurait probablement fait pire. Ainsi, on ne pourrait compter sur ce genre de technologie que lorsque chaque véhicule sur la route en sera équipé et que toutes les automobiles pourront communiquer les unes avec les autres.

L’autopilote de Tesla est conçu comme une protection additionnelle à votre conduite et non pas pour vous remplacer derrière le volant.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Tesla S
2015

68998 $
63444 Km

Tesla S
2016

74568 $
65121 Km

Tesla S
2015

64575 $
55929 Km

Tesla Model S
2013

74995 $
94500 Km

Tesla S
2016

58795 $
84088 Km

Tesla X
2016

94989 $
31000 Km

Tesla S
2016

83895 $
39295 Km

Tesla S
2012

58495 $
79456 Km