Toyota : 2 nouveaux VUS à 3 rangées de sièges

18 Mai 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

On peut dire que Toyota a fait un sacré ménage dans sa gamme au cours des dernières années en renouvelant d’abord ses modèles les plus populaires comme la Corolla et le Rav4 en les rendant plus excitants et dynamiques que jamais. D’ailleurs, le Rav4 hybride a même dépassé le Prius au chapitre des ventes de véhicules hybrides chez Toyota, une première dans l’histoire de la marque.

Il reste encore du travail à faire et cette fois, il semble que le constructeur japonais a décidé de s’attaquer à l’autre extrême de sa gamme puisque les rumeurs au sujet de 2 nouveaux VUS à 3 rangées de sièges ont commencé à circuler un peu partout sur la toile. À l’heure actuelle, c’est le Sequoia et le 4Runner qui occupent le poste des 2 plus gros VUS chez Toyota et on peut dire que ces derniers n’ont pas changé depuis des lustres. En fait, je crois qu’on pourrait même les qualifier de véritables fossiles sur 4 roues. L’ennui, c’est que ces véhicules ont toujours leur lot d’adaptes ce qui veut dire que Toyota prend un risque en les renouvelants, mais selon-moi c’est plus que nécessaire au point où nous en sommes. Enfin, ce n’est pas exactement ce qu’annonce Toyota, car on ne parle pas du Sequoia et du 4Runner, mais je crois qu’on peut supposer que les 2 nouveaux VUS à 3 rangées que veut nous présenter le constructeur japonais vont certainement remplacer ces derniers. On peut aussi supposer que le Highlander ferait partie des options du constructeur Toyota pour l’un de ses 2 nouveaux grands VUS. Certaines rumeurs laissent croire que le Land Cruiser pourrait aussi être de la partie, mais ce dernier a toujours été proposé ailleurs dans le monde boudant l’Amérique du Nord et je crois malheureusement que ce n’est pas près de changer.

Des mécaniques plus modernes

Ce qui est ironique chez Toyota, c’est qu’on nous propose des mécaniques parmi les plus efficaces en matière d’économie de carburant à un extrême et c’est totalement le contraire à l’autre extrême. Le Sequoia et le 4Runner sont parmi les véhicules les plus gourmands sur le marché et leurs mécaniques sont loin d’être des plus optimisés. Le V8 de 5.7 litres qu’on retrouve dans le Sequoia a tout simplement fait son temps et je crois que c’est encore plus le cas pour le V6 de 4.0 litres du 4Runner. Les rumeurs veulent que les nouveaux VUS du constructeur japonais soient dotés de motorisations hybrides, ce qui a parfaitement du sens lorsqu’on prend le temps d’y penser. En fait, tout porte à croire qu’il pourrait même s’agir de modèles hybrides rechargeables.

Un investissement de 803 millions de dollars US

Toyota souhaite clairement se réapproprier le segment des grands et c’est pour cette raison que le constructeur japonais a décidé de n’investir rien de moins de 803 millions de dollars US dans la rénovation de son usine de Princeton en Indiana où seront construits ses 2 nouveaux grands VUS.  D’ailleurs, Toyota a mentionné que ces nouveaux VUS destinés à la génération Y  ou celle qu’on appelle affectueusement les millénariaux. Le constructeur japonais vise donc les jeunes familles qui ont le goût de l’aventure et sur certaines affinités avec les technologies modernes avec ses 2 nouveaux VUS.

Bien entendu, aucune date de lancement officielle n’a été annoncée, mais on peut s’attendre à ce que le constructeur japonais nous présente ses 2 nouveaux VUS d’ici la fin de l’année ou tout simplement en début d’année 2022 lorsque la saison des grands salons de l’automobile va débuter. Chose certaine, peu importe ce que le constructeur japonais va nous proposer, ça ne pourra pas faire de mal à cette portion de sa gamme qui a grandement besoin d’une importante mise à jour.  



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER