Toyota et Tesla : une possible union pour un véhicule à 25 000$

10 Avril 2021 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Si vous avez suivi le parcours du constructeur américain depuis ses débuts, vous savez comme moi que Tesla préfère évoluer en solo. En fait, Tesla veut tellement contrôler son image et son produit qu’elle limite considérablement ses communications avec la presse. Toutefois, d’un autre côté, l’entreprise américaine reste très ouverte et veut aider au développement de véhicules électriques à travers le monde et c’est pour cette raison qu’elle a rendu publics de nombreux documents sur la fabrication de ses voitures il y a quelques années.

Bien que la nouvelle n’ait pas été officialisée autant chez Tesla que Toyota, tout porte à croire que les 2 constructeurs automobiles travaillent conjointement sur un projet qui permettrait de développer un nouveau véhicule 100% électrique dont le prix serait inférieur à 25 000$. Bien entendu, on parle de 25 000$ américains ici, ce qui donne environ 31 300$ avec le taux de change actuel. Il faut savoir que très peu de modèles 100% électriques sont offerts sous la barre des 40 000$ à l’heure actuelle et que ces derniers proposent majoritairement des versions plus intéressantes, mais aussi plus dispendieuses.

Un véhicule 100% électrique à 31 300$, cela pourrait changer les règles du jeu de manière significative, surtout si les subventions gouvernementales sont encore disponibles au moment de sa commercialisation. On parle ici de 13 000$ de rabais, ce qui voudrait dire que le véhicule ne coûterait que 18 300$ après les rabais.

Ce qui rend la chose encore plus intéressante, c’est qu’on ne parle pas d’une microvoiture ici, mais bien d’un petit VUS, ce qui risque de rendre le modèle encore plus populaire auprès des acheteurs. On parle ici d’un VUS qui serait commercialisé sous la bannière Tesla. Ce dernier viendrait s’inscrire comme modèle d’entrée de gamme pour la marque et on peut deviner que son succès serait immédiat. Enfin, même si la nouvelle n’a pas encore été confirmée, on parle déjà d’une commercialisation en 2023.

Et Toyota dans tout ça

Depuis tout à l’heure, on vous parle de Tesla, mais dans les faits, la plateforme qui va servir à accueillir ce nouveau modèle sera développée par Toyota. Tesla connait déjà des problèmes flagrants de fiabilité et de son côté, Toyota est réputé pour être l’une des marques les plus fiables au monde. Bref, tout ça pour dire que Toyota sait comment faire de bons petits véhicules et c’est probablement pour cette raison que Tesla a choisi le constructeur japonais comme partenaire pour ce nouveau projet. On peut aussi penser que Toyota va chercher à en savoir davantage sur les batteries de Tesla qui pourraient éventuellement se retrouver dans l’un de ses véhicules. Enfin, je suis sûr que les 2 constructeurs pourront y trouver leur compte dans cette contribution.

Une impression de déjà-vu

Ce n’est pas la première fois que les 2 constructeurs automobiles travaillent sur un projet commun puisque Tesla avait l’intention de fournir des motorisations 100% électriques à Toyota en 2011 pour que ce dernier en équipe ses Rav4 afin de créer une flotte de véhicules 100% électriques pour effectuer des tests. On peut dire que les 2 constructeurs en ont fait du chemin depuis et cette nouvelle entente amènera certainement du bon sur le marché, surtout si le produit final coûte réellement moins de 25 000$ US. Tesla n’est pas le seul constructeur à vouloir offrir des véhicules plus abordables puisque Volkswagen a récemment fait l’annonce de vouloir travailler à réduire les coûts de production de ses batteries, ce qui veut dire que ses véhicules pourraient, eux aussi, coûter autour de 30 000$.



Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER