Toyota Supra 2025 : on élimine le moteur de 4 cylindres ?

10 Juillet 2024 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Les constructeurs automobiles doivent constamment ajuster leur offre selon les besoins et surtout les envies des consommateurs. On en a d’ailleurs la preuve avec le Toyota Supra 2025 alors que son moteur de 4 cylindres sera tout simplement retiré de l’offre éliminant ainsi la version la plus abordable du modèle. Toyota a récemment présenté la Supra 2025 et le moteur de 4 cylindres ne semble plus faire partie de l’offre.  

 

Le fait est que la majorité des acheteurs décident d’opter pour la version 6 cylindres avec la boîte manuelle et le plus ironique dans tout ça, c’est que Toyota avait annoncé ne jamais vouloir offrir ce type de transmission au lancement de la Supra. Bref, le constructeur japonais a fini par se raviser et je crois qu’il s’agit d’une excellente décision puisque les ventes du modèle sont à la hausse depuis. Enfin, la Toyota Supra a toujours été populaire, mais la boîte manuelle rend certainement la sportive japonaise encore plus désirable.

 

Un seul choix

 

Pour 2025, il n’y aura donc qu’une seule mécanique au programme, à savoir un moteur turbocompressé de 6 cylindres de 3,0 litres. Ce dernier affiche une puissance de 382 chevaux et 368 livres-pied de couple. D’ailleurs, j’espère ne rien vous apprendre en vous disant qu’il s’agit d’une mécanique BMW. Au cas où vous ne le sauriez pas encore, la Toyota Supra est en fait basée sur la même plateforme que la BMW Z4.

 

Si vous n’êtes pas friand des boîtes manuelles, ce qui me surprendrait avec ce genre de voiture, la boîte automatique à 8 rapports sera quant à elle toujours au menu pour 2025 avec le moteur de 6 cylindres. En revanche, j’ose croire que la majorité des acheteurs vont plutôt opter pour la boîte manuelle à 6 rapports. Il est possible de réaliser un 0 à 60 mph en moins de 4,2 secondes avec la boîte manuelle, un temps qui passe à 3,9 secondes avec la boîte automatique. Certes, cette dernière est plus rapide, mais je suis certain que la majorité des acheteurs sont prêts à sacrifier quelques dixièmes de secondes au profit d’une boîte manuelle.

 

Il y a une différence de prix d’environ 12 000 $ entre la version à 4 cylindres et la version à 6 cylindres, ce qui est tout de même significatif. Néanmoins, il semble que les acheteurs soient prêts à payer le prix pour obtenir de la puissance supplémentaire et surtout une boîte manuelle, ce qui est plutôt logique avec ce genre de voiture. Maintenant, il ne reste plus qu’à espérer que 2025 ne soit pas la dernière année de production du modèle, car tout porte à croire que la BMW Z4 sera discontinuée en 2026. Comme cette dernière et la GR Supra sont intiment proche, il y a de quoi s’inquiéter certainement.

 

Jean-Sébastien poudrier

Nos autres inventaires de Toyota