Toyota Tundra 2022

   30 Août 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

En temps normal, un véhicule bénéficie d’une refonte complète tous les 5 ou 6 ans et dans certains cas, on dépasse légèrement ce délai. Néanmoins, il y a des exceptions à la règle comme c’est le cas du Toyota Tundra qui roule sur la même plateforme depuis 2007, ce qui représente pas moins d’une véritable éternité en automobile. Par contre, il faut comprendre que le Tundra est loin d’être le véhicule le plus rentable de l’entreprise et vu les faibles chiffres de ventes par rapport à la compétition dans la catégorie, le constructeur japonais peut difficilement justifier un investissement supplémentaire en matière de recherche et de développement pour le modèle. Sans compter que sa clientèle reste particulièrement fidèle et qu’au final, elle n’en demande pas davantage.

Pour l’instant, rien d’officiel n’a été annoncé, mais il semblerait que Toyota ait l’intention d’offrir une nouvelle génération de Trundra pour 2021 en tant que modèle 2022. Et si on en croit ce que la machine à rumeurs dit sur le sujet, nous aurons droit à une transformation plutôt radicale et des changements majeurs dans la gamme du Tundra.

Un camion moins camion

Comme je l’ai mentionné plus tôt le budget qu’accordent les constructeurs américains à leur camionnette de grand format est colossal comparativement à ce que peut se permettre Toyota pour le Tundra, mais le constructeur japonais en est parfaitement conscient et c’est d’ailleurs ce qui pourrait l’amener à revoir ses priorités pour sa prochaine génération de camionnette. À titre d’exemple, on parle déjà de remplacer la suspension à lames par une suspension à ressort hélicoïdal et peut-être même combiner le tout à un système pneumatique. L’idée derrière tout ça, c’est de frapper là où le Tundra actuel s’impose, c’est-à-dire en matière de conduite hors roue. Cette nouvelle suspension pourrait permettre au camion du constructeur japonais d’être encore plus compétant en dehors des sentiers battus et c’est une bonne chose, car on va se le dire franchement, Toyota n’a aucune chance de gagner la guerre des chiffres de remorquage que ce sont lancée les grands constructeurs américains.

Un autre élément qui ne risque pas de vous surprendre en ce qui concerne les rumeurs sur la prochaine génération de Tundra, c’est l’aspect mécanique de cette dernière. Je crois que nous sommes tous d’accord pour dire que le V8 de 5.7 litres a fait son temps et qu’une motorisation plus moderne et surtout moins volumineuse est à venir. Toutefois, il y a 2 écoles de pensée à l’heure actuelle. D’un côté, on a ceux qui croient que le Tundra va emprunter le V6 biturbo qu’on retrouve sur certains modèles Lexus et de l’autre, on a ceux qui sont persuadés que le constructeur japonais va miser sur une motorisation hybride, un scénario qui est d’ailleurs très envisageable.

On s’attend également à une importante mise à jour sur le plan technologique pour cette prochaine génération du Tundra. Ce dernier devrait avoir droit à des systèmes comme Apple Car Play et Android Auto de série. Sans parler de la série de technologies de sécurité comprise dans l’ensemble Toyota Safety Sense. D’ailleurs, on peut s’attendre à retrouver dans le prochain Tundra un écran de 12.3 pouces comme celui que propose le Highlander.

Aucune date de sortie n’a été confirmée pour l’instant et on ne sait toujours pas si cette prochaine génération arrivera bel et bien l’an prochain ou non, car la crise générée par la Covid-19 a repoussé les projets de tout le monde. En revanche, Toyota a pour habitude de dévoiler l’année/modèle suivante de ses véhicules au milieu de l’année et d’ajouter ces derniers à sa gamme d’automne, ce qui veut dire que le nouveau Tundra pourrait dévoiler son identité à l’été 2021 et faire son entrée sur le marché quelques semaines plus tard.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Toyota