Toyota Yaris : bye bye America!

   16 Juillet 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Comme bien d’autres petites voitures avant elle, la Toyota Yaris est elle aussi victime du manque de popularité pour cette catégorie en Amérique du Nord. Bref, tout ça pour dire que la sous-compacte du constructeur japonais ne sera pas de retour sur le marché l’an prochain. Entre vous et moi, ce n’était qu’une question de temps avant que ça arrive, car comme vous le savez probablement, la Yaris n’est plus vraiment une Toyota depuis quelques années, car c’est en fait une Mazda2 déguisée. Difficile de savoir si Toyota a pris cette décision sachant que le retrait de la Yaris était à venir et qu’il voulait minimiser les coûts, mais dans tous les cas, la sous-compacte du constructeur japonais ne reviendra pas l’an prochain.

La Toyota Yaris a été introduite sur le marché en 2006 succédant ainsi à l’Echo et on peut dire qu’elle a été très populaire à ses débuts. Néanmoins, tout ça, c’était bien avant que les véhicules hybride et électrique ne gagnent en popularité. Sans compter que les microvoitures comme la Nissan Micra, la Mitsubishi Mirage et la Chevrolet Spark sont venues prendre la place des sous-compactes. Ajoutez à tout cela l’ascension des VUS et il semble que la Yaris n’était plus en mesure de défendre son territoire. Petit voiture pas très pratique, un peu trop cher et une conduite sans âme. Je crois que nous sommes tous d’accord sur le fait que la Corolla a toujours été une meilleure option. Néanmoins, ça n’empêche en rien le fait qu’on soit triste de voir une autre petite voiture quitter le marché.

Un segment peu rentable

Chaque constructeur est plus à l’aise dans un segment que dans les autres et pour développer ce dernier, il est parfois nécessaire de faire des sacrifices. Chez Toyota, on sait que la Corolla est de loin le modèle le plus populaire et comme vous en avez probablement entendu parler, le constructeur japonais a l’intention de commercialisé une version VUS de son populaire compact ici même au Canada. Le nom Corolla est très vendeur. Ainsi, même si la Toyota Yaris n’est pas une mauvaise voiture, loin de là, le constructeur japonais n’a tout simplement plus d’intérêt à offrir ce modèle sur notre marché, car les ventes ne sont pas là pour supporter sa présence.

Il faut savoir que certaines personnes continuent d’apprécier le segment des sous-compactes et que ce n’est pas tout le monde qui va migrer vers la catégorie des VUS parce que cette dernière est populaire. Néanmoins, les parts de marché sont moins grandes et pour un constructeur comme Toyota qui cherche à rentabiliser ses opérations au maximum, la Yaris n’est tout simplement plus une option pour l’Amérique du Nord. Tout ça pour dire que certains constructeurs vont probablement continuer à œuvrer dans le segment et y avoir du succès. On sait que Hyundai et Kia offrent des produits très intéressants avec l’Accent et la Rio. D’ailleurs, qui sait, peut-être que c’est Mazda qui a mis fin à son entente avec Toyota à ce niveau et qu’une nouvelle Mazda2 fera son entrée sur le marché dans les années à venir.  

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER

 

Nos autres inventaires de Toyota