Une Bugatti Veyron à vendre sur EBAY pour 149 000$

   03 Mai 2020 PAR Jean-Sébastien Poudrier

Alors qu’un exemplaire immaculé peut se vendre pour plus de 3 000 000$, le prix de vente moyen d’une Bugatti Veyron tourne plutôt autour de 1,5 million et un exemplaire avec un kilométrage plus élevé peut même se vendre sous la barre du million de dollars. Certains vous diront que c’est une véritable aubaine, mais dans les faits, ça reste très dispendieux pour une voiture de ce genre et je ne vous parle même pas des coûts d’entretiens qui l’accompagnent. Ainsi, je peux vous dire que je suis pratiquement tombé en bas de ma chaise lorsque j’ai vu une Bugatti Veyron à vendre su EBAY pour seulement 149 000$.

Malheureusement, au moment d’écrire ces lignes, le bolide du constructeur français est déjà vendu, mais ne vous inquiétez pas puisque vous êtes loin d’avoir manqué l’affaire du siècle. Le vendeur en question a mis en vente une grande partie des pièces de sa Bugatti Veyron Mansory, mais la voiture était loin d’être complète, ce qui explique son prix ridiculement bas. Néanmoins, il aura fallu moins d’une semaine pour que ce tas de pièces trouve preneur. Il y a fort à parier qu’un propriétaire de Bugatti Veyron qui a accidenté sa voiture a voulu profiter de cette aubaine. Qui sait peut-être même qu’un simple adepte s’est procuré toutes ces pièces pour décorer son garage. En tout cas, c’est ce que je ferais si j’étais dans cette position.

Une voiture exceptionnelle

Bien que la Bugatti Veyron ait été lancée en 2005 et que sa production se soit terminée il y a 5 ans déjà, elle reste encore aujourd’hui l’une des voitures les plus impressionnantes sur le marché et elle figure encore parmi les voitures les plus rapides du monde de tous les temps. Bref, c’est une véritable légende aujourd’hui, mais dans les faits, la Bugatti Veyron est loin aussi prestigieuse qu’on peut le croire.

À son arrivée sur le marché en 2005, on peut dire qu’elle a choqué le public et c’était l’une des premières voitures destinées aux milliardaires de ce monde. Néanmoins, comme vous pouvez vous l’imaginer, les milliardaires, ça ne courait pas les rues à cette époque et Bugatti a eu beaucoup de mal à écouler les 450 exemplaires de la Veyron. Heureusement, le constructeur français a appris de sa leçon et la Chiron, celle qui est venue remplacer la Veyron.

Je crois que la Bugatti Veyron n’est tout simplement pas encore appréciée à sa juste valeur, car elle est encore trop récente dans l’histoire de l’automobile. De plus, avec une production de 450 exemplaires, elle n’est pas particulièrement rare, sauf en ce qui concerne les éditions spéciales et les voitures personnalisées pour certains clients. Ce sont celles-là qui augmentent en valeur et encore. Néanmoins, je suis persuadée que cette voiture va prendre de la valeur avec le temps, car les futurs collectionneurs seront de plus en plus nombreux et le nombre de Veyron sur le marché, lui, ne va jamais augmenter.

Des performances à couper le souffle

Ce qui a permis à la Bugatti Veyron de se faire connaître, c’est son caractère extrême. Il faut savoir que la sportive du constructeur français est propulsée par un moteur de 16 cylindres accompagné par 4 turbocompresseurs, ce qui portait sa puissance totale à 1001 chevaux en 2005. Des versions plus puissantes sont apparues par la suite, mais en 2005, 1001 chevaux, c’était un sommet. Or, la Veyron n’était pas seulement la voiture la plus puissante du monde, car elle était aussi la plus rapide avec une vitesse de pointe de 407 km/h. Encore aujourd’hui, quelques voitures seulement ont réussi à surpasser cette marque et c’est pour cette raison que la Bugatti Veyron reste encore une véritable légende.

Bref, si vous êtes un collectionneur de voiture et que vous êtes à la recherche d’un nouveau bolide pour enrichir votre collection, la Veyron est la voiture par excellence. Toutefois, faites vos devoirs et optez pour un exemplaire plus recherché. On reconnait ces derniers à leur appellation spécifique comme Or Blanc ou Sang Noir.

Auteur: JEAN-SÉBASTIEN POUDRIER